PANAMA: Un autre triste réalité d’afro – déscendants

De 1904 à 1914, pour éviter d’être exploités comme des esclaves dans les plantations sucrières de leurs anciens maîtres ou de mourir de faim au chômage, des milliers de travailleurs afro-antillais, principalement des jamaïcains débarquèrent à l’Isthme de Panama pour participer à la réalisation des travaux d’infrastructures du Chemin de fer Transocéanique et du Canal Français. Lire plus …