Du 1er au 28 Février | Black History Month (Le mois de l’histoire noire)

Les Américains reconnaissent chaque année l’histoire des Noirs depuis 1926, d’abord sous le nom de “Semaine de l’histoire des nègres”, puis du ” Mois de l’histoire des Noirs “. Ce que vous ignorez peut-être, c’est que l’histoire des Noirs avait à peine commencé à être étudiée – ou même documentée – dès l’origine de la tradition. Bien que les Lire plus …

Carter G Woodson fils d’esclave, est le précurseur de l’histoire afro-américaine

Carter G. Woodson est connu comme le père de l’histoire du noir . Il a travaillé sans relâche pour établir le domaine de l’histoire afro-américaine au début des années 1900 . Né le 19 décembre 1875, Woodson était le fils de deux anciens esclaves qui avaient neuf enfants; il était le septième. Il est passé Lire plus …

Dans Civilisation ou barbarie , Cheikh Anta Diop démonte Les mensonges sur Thalès et Pythagore.

Toutes les recherches scientifiques que cheikh anta diop a menées sur les fondements historiques de la civilisation africaine culminent en cet ouvrage capital, affirmation de l’identité nègre, dont le titre marque avec force l’enjeu : civilisation ou barbarie. ” Pour nous, écrit cheikh Anta Diop, le retour à l’Égypte dans tous les domaines est la Lire plus …

Les esclaves noirs d’Afrique ont été transportés au village d’Adzyubzha en Russie au 17ème siècle

Les Abkhazes d’origine africaine également connu comme les Afro -Caucasiens  ou Afro-Abkhazes sont les peuples autochtones qui ont habité l’Abkhazie, la colonie d’Adzyubzha sur la côte orientale de la mer Noire. La région est maintenant connue comme le nord-ouest de la Géorgie, en Russie. D’après les historiens, les esclaves noirs d’Afrique ont été transportés au village d’Adzyubzha, Lire plus …

En Tanzanie, les meurtres et les mutilations d’enfants atteints d’albinisme continuent

Plusieurs enfants, enlevés alors que leurs parents étaient absents à la fin de l’année dernière, ont été retrouvés morts et dans un état horrible. Les rapports indiquent que les enfants, âgés de deux à neuf ans, ont été retrouvés démembrés et horriblement mutilés. D’après les autorités, certains sorciers de la région où les enfants ont Lire plus …

La Reine-guerrière Haoussa: Aminatou de Zaria aussi capable qu’un homme

Aminatou (ou Amina)  a vécu au 16ème siècle dans les Cités-Etats Haoussa  (au nord-est de l’actuel  Nigeria) qui regroupaient les états de Biram, Daoura, Katsina, Zazzaou  (ou Zaria), Kano, Rano, et Gobir, et qui dominaient le commerce d’Afrique Noire Sub-Saharienne. Elle était de confession musulmane et a régné sur  Zazzaou (ou Zaria)  pendant plus de 34 ans. Les historiens ne parviennent pas à se mettre d’accord quant aux détails de son Lire plus …

L’université de Cambridge admet que l’Egypte ancienne était “Africain et Noir.”

En 2006, le musée de l’art et des antiquités de l’université de Cambridge, Fitzwilliam, a fait une chose louable quand, après un projet de rénovation de £ 1,5 million, et ont lancé leurs nouvelles galeries égyptiennes. L’idée était de montrer la religion égyptienne ancienne, la magie, l’écriture, le rituel et diffuser les collections de manière Lire plus …

La princesse Emma Bakayishonga du Rwanda

Watussi Woman est le portrait sublime d’une femme noble à la cour de SM Mwami Rudahigwa III, monarque des Watussi sur le territoire du Ruanda-Urundi, qui faisait alors partie du Congo belge. Emma Bakayishonga au Rwanda a été confirmée au Rwanda en 1942, ce qui a permis de confirmer l’identité de la gardienne. Emma Bakayishonga, célèbre Lire plus …

Ces mannequins noirs qui ont et bousculent les codes de beauté

Fait de tous ses diktats, le milieu de la mode peine a laissé de la place à la beauté noire qui,  heureusement, sous l’impulsion de créateurs influents fervents de nouveautés, celle-ci a su, au fil des années, s’imposer sur les plus grands podiums du monde. Il y a encore peu de temps, la beauté noire, Lire plus …

Guinée: La polygamie est possible par consentement mutuel

Suite à l’adoption en Guinée par l’Assemblée nationale le 29 décembre 2018 d’un nouveau code civil qui autorise en option la polygamie, Afrikipresse a joint au téléphone deux femmes parlementaires, Mariam Cissoko de la majorité et Mariama Tatah Bah de l’opposition, pour savoir pourquoi elles n’ont pas voté le texte. « On n’a pas voté Lire plus …