Abai Schulze fait de son héritage artisanal une marque de luxe qui subjugue sa clientèle

Abai Schulze n’a pas fait d’école de mode et elle n’est même pas une grande fashionista de sacs à mains. C’est de ses limites qu’elle se base pour donner du charme à sa marque en pleine croissance ZAAF. Les débuts sont fastidieux ; elle apprend à dessiner, à différencier les meilleurs cuirs, à comprendre les attentes Lire plus …