Temie Giwa-Tubosun lauréate de Cartier Women’s Initiative 2020 pour l’Afrique subsaharienne

Cartier Women’s Initiative ont nomminé la CEO de LifeBank, Temie Giwa-Tubosun  lauréate de l’Afrique subsaharienne. LifeBank est une  entreprise qui vise améliorer l’accès à des transfusions sanguines au Nigeria en utilisant des données et des technologies pour découvrir et livrer des produits médicaux essentiels aux hôpitaux du Nigéria.

Parlant de sa reconnaissance en tant que lauréate de l’Initiative des femmes Cartier 2020 pour l’Afrique subsaharienne, Temie a déclaré:

«S’il y a une chose que je veux que vous sachiez, c’est que nous sommes ce que nous attendions et nous n’avons pas peur. Merci aux Cartier Awards pour cet honneur. Si vous êtes une femme d’affaires, surveillez cet espace! »

Portrait

Née Oluw aloni Olamide Giwa, le 4 décembre 1985 Temie Giwa est une professionnelle de la santé. Elle a travaillé au ministère du développement international du Royaume-Uni, à l’Organisation mondiale de la Santé, au Programme des Nations Unies pour le développement et à l’État de Lagos au Nigeria. Suite à un accouchement difficile en 2014, Temie Giwa-Tubosun et son fils ont tous deux eu besoin de soins critiques. “J’ai réalisé à quel point il aurait été facile de mourir au Nigeria”, avait-t-elle fait savoir au magazine américain Newsweek. Le pays a un taux de mortalité maternelle élevé et la principale cause de ces décès est l’hémorragie postpartum – la perte de trop de sang dans les 24 heures qui suivent l’accouchement.

En janvier 2016, elle fonde LifeBank; une entreprise qui vise améliorer l’accès à des transfusions sanguines au Nigeria

A travers sa plate-forme en ligne, elle aide les hôpitaux et les agents de santé à se fournir directement en produits médicaux nécessaires tels que le sang, les produits liés au sang, l’oxygène, ainsi que des vaccins aux hôpitaux à travers le Nigeria. Une fois les commandes effectuées, LifeBank les distribue en utilisant des motos et des camions.

 

Engagement dans la lutte contre le COVID-19

La pandémie que vit actuellement le monde s’est révélée être un défi non seulement pour le corps hospitalier, mais aussi pour les entreprises qui, jusqu’à présent, double d’initiative pour la contrer. Lifebank pour sa part, a lancé un centre de test mobile pour COVID-19 en partenariat avec l’Institut nigérian de recherche médicale (NIMR). Le laboratoire d’essais de masse est situé à Yaba, Lagos et vise à s’agrandir pour tester jusqu’à 200 personnes par jour.

L’IMPACT DE LA LIFEBANK AU-DELÀ DES CHIFFRES

Mme Alake, une patiente qui a profité de l’apport de sang de l’entreprise, l’a dit clairement: «Sans LifeBank, je ne serai pas en vie pour le moment.» Depuis son lancement, la société a transporté plus de 20 000 unités de sang et d’autres produits médicaux, servi 450 hôpitaux, engagé 5 823 donneurs et sauvé 6 757 vies. L’impact des livraisons de LifeBank est illustré sur le visage de la petite fille qui ne grandira pas sans mère et dans le rire du couple qui peut se tenir la main aujourd’hui parce que LifeBank a versé du sang au chevet du mari après un accident. Temie dit de son engagement: «Je me soucie profondément. Pour moi, LifeBank est une énorme passion pour laquelle j’ai sacrifié énormément de choses. C’est ce que je devais faire de ma vie. »

«C’est ce que je devais faire de ma vie. J’ai le sentiment d’appeler tout en résolvant ce problème. » – Temie Giwa-Tubosun

SAUVER UN MILLION DE VIES À TRAVERS L’AFRIQUE

La mission ambitieuse de LifeBank est de sauver un million de vies à travers l’Afrique en 10 ans et d’atteindre toute l’Afrique, l’Inde, l’Asie du Sud-Est et l’Amérique du Sud pour livrer des fournitures essentielles 24 heures sur 24, devenant éventuellement une entreprise publique rentable. «Imaginez un monde où aucune femme ne meurt d’hémorragie post-partum», dit Temie. “Je pense que nous ferons du monde un meilleur endroit, et c’est ce que nous essayons de faire.”