Comment prier chez les Bamiléké au Cameroun?

<< La prière est un moment d échange entre un individu , sa conscience, ses désirs et ses ancêtres , voir son histoire. Chez le Bamiléké , la prière n est pas une récitation unique et applicable pour tous et pour chacun. Le Bamiléké associe sa prière a des moments précis , dans un en environnement précis et pour atteindre un but bien précis .

Ainsi , la prière pour concevoir un enfant diffère d’une personne a une autre dépendant des causes de son problème et les solutions y afférentes. La prière d’un homme a la recherche d’une femme est conforme a ses aspirations , en ses vœux et de qualités référentielles. Un bon Bamiléké polygame n oubliera jamais le souhait d avoir une femme avec un bon cœur capable d accepter ses coépouses dans la concession.

Ceci dit, ces exemples montrent clairement et simplement que le Bamiléké n a pas une forme spécifique ou un formulaire de prières et que le Bamiléké est toujours tourne vers la pureté du cœur ,sa parole , a l’harmonie autour de lui . Le bamiléké est caractérise par une chose non négligeable qui guide sa spiritualité , c’est le fait que tout Bamiléké, est lie et possède toujours les trait de la concession dont il est issu , la morphologie et les actions que le bamiléké produits se retrouvent toujours dans les geste de l’un de ses ancêtres , au point ou nous avons l’habitude de dire :<< quand on surnomme une personne , l’enfant se comporte comme lui.>> Le bamiléké est donc rattache a son lieu de vie et a sa concession de naissance , loin même du cordon ombilical l’esprit d’une femme règne sur des générations entières et ne se perd jamais.

Dans certaines spiritualités, tel que la religion esclavagiste , inquisitions, les prières sont uniques et structurées autours des sujets précis , pour des moments précis . Ils ont même des prière du matin et celles du soir répétitives et sur des générations infinies. Ils ont même ce qu’ ils appellent << Prière aux morts >> , prière des saints et prière pour recevoir les dons . Cette spiritualité inquisitions ignore complètement l’évolution des esprits et de l’environnement ; de ce fait emprisonne l’Homme. Leur prière aux morts ne tient même pas compte des circonstances de la vie ni de la mort en ce sens qu’ elle est universelle et s applique a tout le monde accompagnée même des récitations appropriée sans oublier qu’ a la fin il faut payer celui qui vient les prononcer.

 

Par contre chez le Bamiléké , il sera surtout question des rites lies aux causes de la mort . par exemple quand une personne décède par accident , le bamiléké priera pour que cela n’arrive plus au sein de la famille , le Bamiléké s’occupe des causes pour limiter les dégâts alors que certaines ignorent les causes mais se cramponnent sur le repos éternel de l’âme et son accueil par un << être>> dans un milieu inconnu qu’ ils appellent << les cieux >> ou << paradis >> selon que l’âme est bon ou mauvais . c’est le mort qui est en moment juge et non les actions de ceux qui vivent.

En conclusion, je dirai que le Bamiléké dans sa spiritualité, est un homme libre de toute forme de dogmes sectaires. Il est donc primordial de noter que cette spiritualité Africaine n est pas basée sur les récitations mais plutôt sur les vécus et l’adaptation a l’évolution de son biotope. C’est ici qu’ on voit très bien la différence entre les INCANTATIONS DOGMATIQUES et LES PRIÈRES AFRICAINES.

Chez amis et ennemis , adaptez vos prières cas en récitant une prière vieille de plus de 3000 ans , sans connaitre les réelles motivations et les besoins de cette époque, vous vous renvoyez a cette époque et ne vivez pas votre temps présent , le temps présent et le future sont les horizons qui s’offrent a nous et que nous pouvons maîtriser . Une prière écrite a une période pour lutter contre la PESTE ne peut donc pas s appliquer et être efficace pour un malade du SIDA ou du Paludisme.

Alors réveillez vous de votre sommeil , les églises REVEILLEES OU ENDORMIES qui traînent les Africains vers le passe de la vie d un peuple qui lui-même ne réfère plus a ces récitations pour leur , vous mènent vers votre perdition et il ne revient qu’ a vous de savoir ce que vous voulez faire de votre vie spirituelle , soit vous emprisonner votre esprit dans le passe soit vous regardez dans le futur en vous servant du présent. >>

(Ladjie Toukam , dans : La spiritualite Africaine , la priere evolutive)