Fresque Arabo-Turc et poterie Romaine

Socrate et Aristote ont longtemps été décrits puis représentés ou depeint comme des Afro-Grecs ayant une peau Noire ou très Foncée par les Maures, les Arabes et les Turcs, bien avant que l’Europe du Nord-Ouest ne deviennent les premiers supporters des Grecs.


Ce ne fut que dans le 18ème siècle, dans l’Europe du Nord-Ouest (comme d’habitude) que les vraies images de Socrate et d’Aristote ont commencé à être cachées, complètement ignorées ou remplacés par de fausses images de Blancs-Roses et dont la majorité a été créé entre les 17ème et 18ème siècle pour être frauduleusement mal Datée.

Hotep.

– Par Dawidi Uchiwa