En 1819 ces guerrières avant-gardistes ont préféré le suicides que de se faire réduire en esclaves

C’était un mardi de l’année 1819, d’où l’appellation « Talaatay Nder »[1]. Cet évènement est resté dans les mémoires de toute une contrée, celle de Waalo mais aussi de certains Sénégalais et féministes. Pour ne pas être réduites à des esclaves, et transportées en Afrique Lire plus …