Nathalie Kpanté et Eric Komi Agbokou s’investissent dans la chocolaterie artisanale

Choco-Togo est une la première coopérative spécialisée dans la transformation artisanale du cacao fondée par Nathalie Kpanté et Eric Komi Agbokou . De leur maîtrise des ingrédients et des procédés de fabrication, ils ont su allier l’esprit créatif et grande minutie pour proposer du chocolat Bio à partir des produits locaux.

 « Si j’en avais le pouvoir, je changerais le système éducatif au Togo… L’entrepreneuriat s’apprend dès le bas-âge »

Une aventure qui commence après un séjour de formation en Italie

Cette aventure commence en 2013, après un séjour de formation en Italie orientée vers la transformation traditionnelle du cacao en chocolat, le tourisme responsable, le commerce équitable et le e-commerce. A leur retour, ils décident de remédier à l’absence d’unité de production et de transformation du cacao qui généralement était exporté en produit brut.

Choco-Togo utilise du cacao récolté à la main dans les forêts de Kapalime. A partir duquel elle offre une gamme de produits fermentés biologiquement, où e beurre de cacao n’est pas enlevé et sans additifs.

  • Chocolat 40g 85 % de cacao et 15 % de sucre de canne.
  • Chocolat 80g, 55% cacao, 40% sucre de canne, 5% arachide
  • Chocolat 40g, 5% cacao, 40% sucre de canne, 5% arachide
  • Chocolat 40g, 55% cacao, 40% sucre de canne, 5% Gingembre ligth

Une grande ambition en perspective

En termes de perspectives de croissance, Choco-Togo espère agrandir l’unité de production, explorer le marché international et régional. 

De son  poste de chef de production, la cofondatrice Nathalie Kpanté s’est fixé deux missions :

  • Promouvoir l’entreprenariat agricole et le travail indépendant des jeunes pour réduire le taux de chômage élevé au Togo.
  • Autonomiser les jeunes filles et les femmes des zones rurales.

« Nous sommes conditionnés à être demandeurs d’emploi. L’esprit d’entreprise doit être enseigné dès l’enfance. »

A la question de savoir ce qu’elle ferait si on lui donnait le pouvoir de changer les choses, elle répond :

Si j’avais le pouvoir de changer les choses, je commencerais par le système éducatif au Togo. Nous sommes « formatés » pour être des demandeurs d’emploi. L’entrepreneuriat s’apprend dès le bas-âge. Si on veut changer les choses, il faut revoir ce qu’on enseigne aux enfants qui sont ‘’l’avenir de la nation’’ comme on entend souvent dire.

Le CEO Eric Komi Agbokou élevé au rang des Chevaliers de l’ordre de mérite Agricole par le premier ministre togolais souaite pour sa part, donner une vision sociale à son entreprise palcant l’homme au centre de toutes les décisions, il parcourt le Togo afin d’acheter la produtions des agriculteur des prix interessants. 

« Les Cacaoculteurs sont plus importants que le Cacao! Qu’ils soient honorés, respectés et encouragés à vivre du fruit de leurs labeurs. Faire de la cacaoculture une profession et une Business! Et jamais une fatalité ! Tel est notre combat! Tel est la mission qu’assigne Choco Togo »

Dans un documentaire, Komi Agbokou présente l’extrême pauvreté des cacaoculteurs togolais et leur ignorance quasi-totale des produits dérivés de leur production agricole.

 

Contacts: Site Web       Facebook