‘Hair Love’ a reçu l’oscar du meilleur court métrage d’animation

La pépite des Oscars cette année est un film d’animation de six minutes écrit par l’écrivain Matthew A. Cherry et produit par Karen Rupert Toliver. Ils sont reçu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation “Hair Love”.

“Hair Love” est l’ histoire sur un père afro-américain apprenant à coiffer les cheveux naturels de sa fille en l’absence de sa femme. Le film utilise des mots avec parcimonie; les gestes et les expressions des personnages emmènent le spectateur à travers l’effort banal mais poignant du père.

«J’aime vraiment partager du contenu familial quand je le peux, surtout si ce sont des familles noires qui interagissent, aiment et vivent. Je crois vraiment qu’il suffit de nous normaliser, et pour quelque raison que ce soit, chaque fois que je poste une vidéo de mamans interagissant avec leurs enfants ou se coiffant, ça ira bien », explique-t-il. «Mais chaque fois qu’un père noir interagissait avec leur fille, cela devenait toujours beaucoup plus viral. Nous parlons de 100 000 likes, retweets, juste au-delà de tout ce qui montre des mères qui interagissent avec leurs enfants. »

L’un des messages du film – embrasser et aimer vos cheveux naturels

“Nous voulions normaliser les cheveux noirs. Il y a un problème très important qui existe. Dans l’Etat de Californie par exemple, le CROWN Act est une loi  qui interdit la discrimination fondée sur le style et la texture des cheveux