Les Maha Kala [ Les grands noirs ]

Le vrai pouvoir significatif des premiers Bouddha Africains portant officiellement le titre de “Maha-Kala”, à savoir ” Grands Noirs” en sanskrit, était qu’ils avaient tellement d’Amour à partager. Que lorsqu’ils rencontraient des Gens pris au piège dans leurs notions de Petitesse de Soi et qui se sentaient coupables ou fiers de ce qu’ils étaient , ils leur offraient des Enseignements Révolutionnaires résonnant comme le rugissement d’un Lion, qui aidaient instantanement les Gens à se Réveiller et à prendre Conscience de la meilleure façon de se Libérer de la Prison de l’Ignorance

Le bouddhisme est une philosophie qui est apparue en Inde au cours du 6e siècle avant notre ère et qui deviendra la première forme de protestation contre l’arrogance des systèmes d’appartheid de l’hindouisme des Aryens, en prêchant la tolérance, Et expliquant pourquoi, cette philosophie s’est d’abord développée dans les régions où les Noirs avaient survécu en grand nombre face aux peuples envahisseurs eurasiatiques.

QUI ÉTAIT BOUDDHA

«La religion du Bouddha de l’Inde est connue pour avoir été très ancienne et dans les plus anciens temples dispersés à travers l’Asie où son culte est encore suivi, il se trouve qu’il est d’un Noir de jais avec le visage plat, les Lèvres épaisses et les cheveux Bouclés de l’Afrique »…

De: GODFREY HIGGINS: Archéologue britannique. (1772-1832) dans son Livre “Anacalypsis”]

———-
«Il n’est pas nécessaire de montrer que les premiers colonisateurs de l’Inde étaient Noirs, et il est certain que le Bouddha noir de l’Inde a été imagé dans le type Africoïd .
Dans le cas de ces dieux Noirs-ci, appelés Bouddha ou Sut-Nashi, nous avons comme point de repère qu’ils portent dans leur couleur, la preuve de leur Origine, et selon toutes connaissances de la nature humaine, ils étaient Africains eux-mêmes.

Ainsi la Négritude des Bouddha n’était pas seulement mystique, elle demontrait plutôt que ses caractéristiques et ses cheveux appartenaient à la race Noire» …

De GERALD MASSEY. historien britannique, dans son volume: “Livre des commencements” en 1881
———–
«Les premières manifestations des Bouddah Maha-Kala (Grands Noirs Éveillés) en Asie sont Noirs avec des cheveux frisés et ils semblent tous être de la caste des prêtres Nubio-égyptiens qui auraient fui l’Egypte, en apportant leurs connaissances spirituelles et beaucoup de connaissances scientifiques qui ont été ensuite perdues pour des raisons évidentes

Cependant, tous les aspects bien connus de Bouddha et de son compagnon le Yoga, étaient toutes des pratiques de la prêtrise Egypto-nubienne comme par exemple la méditation et la croyance que l’on pouvait atteindre un état semblable à l’essence de la Création, si l’âme à travers la connaissance pouvait se libérer du corps»….

Dr. VULINDLELA WABOGO
————–
«Le fondateur du bouddhisme était un Nègre d’origine égyptienne, il semblerait que le Bouddha fut un Prêtre égyptien, chassé de Men-Nefer (Memphis) par les persécuteurs Cambyses (Perses) vers -525 et c’est pourquoi cette tradition justifierait la représentation de Bouddha avec des cheveux crépus»
SESH ANTA DIOP

Hotep.

 

Dawidi Uchiwa