La liste des meilleurs artistes noirs de tous les temps

Les 100 plus grands chanteurs de tous les temps est un classement publié par le magazine Rolling Stone1. Le premier, rédigé par Jonathan Lethem, paraît en novembre 2008. L’actuel, dont les chanteurs ont été désignés par 179 experts1, est sorti en 2010.

Michael Joseph Jackson


Né le 29 août 1958 à Gary (Indiana) et mort le 25 juin 2009 (à 50 ans) à Los Angeles (Californie), Michael Joseph Jackson est un chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète, acteur et réalisateur américain. Le Livre Guinness des records le désigne comme étant l’artiste de variétés le plus couronné de succès de tous les temps. Pour le Rock and Roll Hall of Fame, il est l’artiste le plus populaire de toute l’histoire de l’industrie du spectacle.

Lire: 29 août 1958 – 25 juin 2009 | Michael Jackson, un homme genereux: Ses œuvres

Bob Marley 


Robert Nesta Marley le 6 février 1945 à Nine Miles (Jamaïque), et mort le 11 mai 1981 à Miami (États-Unis), est un auteur-compositeur-interprète, chanteur et musicien jamaïcain.
Bob Marley rencontre de son vivant un succès mondial, et reste à ce jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae, tout en étant considéré comme celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience planétaire. Il a vendu plus de 200 millions de disques à travers le monde.

Lire: HOMMAGE A BOB MARLEY : ses plus belles pensées et citations

Tupac Amaru Shakur ( 2Pac, Makaveli ou encore Pac)


Né le 16 juin 1971 à New York, est un rappeur, poète et acteur américain. Le plus grand rappeur de tous les temps arrive en troisième position de ce classement des meilleurs artistes noirs de tous les temps. Avec 75 millions d’albums vendus, il est l’artiste par excellence qui a dédié sa vie à ses lyrics incroyables et profonds. il est mort assassiné le 13 septembre 1996 à Las Vegas à l’âge de 25 ans.

Lire: Les meilleures phrases et citations inspirantes de Tupac Shakur

Stevie Wonder


Né Stevland Hardaway Judkins le 13 mai 1950 à Saginaw, Michigan, est un auteur-compositeur-interprète américain. Aveugle depuis sa petite enfance, il a l’une des carrières les plus prolifiques de la pop américaine, sa discographie comptant en 2013 pas moins de 23 albums studio, trois albums de musique de film, quatre albums live et 98 singles. 49 de ses chansons ont figuré aux États-Unis dans le top 40 et 32 singles ont été numéro 1 des ventes de disques1. Il a vendu plus de 100 millions d’albums2, a reçu 22 Grammy Awards et remporté un Oscar de la meilleure chanson originale au cours d’une carrière qui s’étend sur plus d’un demi-siècle.

Marvin Gaye

Né Marvin Pentz Gay Jr. le 2 avril 1939 à Washington, D.C. et mort assassiné le 1er avril 1984 à Los Angeles, est un chanteur et auteur-compositeur américain. Il rencontre un grand succès dans les années 1960 en tant qu’un des chanteurs vedettes du label Motown et publie en solo ou en duo plusieurs classiques de la musique populaire du xxe siècle.
En 1971, Marvin Gaye sort un disque considéré comme majeur dans l’histoire du rock, What’s Going On, un concept-album qu’il a entièrement composé et comprenant plusieurs chansons qui ne cesseront d’être reprises au cours des décennies suivantes. Il continue à connaître le succès dans les années 1970, s’exile en Europe, puis quitte Motown pour CBS et enregistre en 1982 le disque Midnight Love contenant le titre Sexual Healing. L’album comme la chanson triomphent dans plusieurs pays.

Prince Rogers Nelson ( Prince )


Né le 7 juin 1958 à Minneapolis (Minnesota) et mort le 21 avril 2016 à Chanhassen, dans le même État, est un compositeur-interprète, multi-instrumentiste, réalisateur artistique et producteur américain de pop, de funk, de rock et de RnB contemporain. Il est également danseur et acteur.
Sa carrière, qui a démarré en 1978, est l’une des plus denses dans l’univers de la pop, avec plus de trente recueils studio parus en moins de quarante ans. Il faut y ajouter de nombreux albums et chansons façonnés pour les Bangles, Sheena Easton, Chaka Khan, Patti LaBelle, Madonna, Sheila E., Mavis Staples ou The Time.
Son plus gros succès commercial est la bande originale du film Purple Rain (dans lequel il joue le rôle-titre), publiée en 1984 et vendu à vingt millions d’exemplaires. 

Papa Wemba 

Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, né le  à Lubefu au Congo belge (dans l’actuelle province du Sankuru en République démocratique du Congo) et mort le  à Abidjan à la suite d’un malaise survenu sur scène, est un chanteur, auteur-compositeur et acteur congolais. Il est le cofondateur et dirigeant du label Viva la Musica avec  Shagi Sharufa qui l’accompagna pendant 35 années de sa carrière, il a recruté et formé des stars de la musique congolaise et africaine telles que King Kester Emeneya, Awilo Longomba ou même jonkill.

Avec près de cinquante ans de carrière, il est considéré comme une des légendes de la musique congolaise et africaine. S’il n’est pas le créateur de la rumba congolaise, il en est un pilier et un des artistes qui propulsera ce genre à l’échelle internationale. Il participera tout de même aux débuts du soukous. La rumba reste sa référence malgré les autres styles abordés comme le rock, le ndombolo, et la world music entre autres.

Nina Simone


Nina Simone fut une auteure compositrice pianiste américaine, et activiste pendant la lutte pour les droits civiques. « Feeling Good » est certainement l’un des meilleurs tubes de tous les temps qui a été repris par un nombre incalculable d’artistes tels que: Beyonce, Avicii, Michael Bublé, les Psycatt Dolls,Jennifer Hudson.

Lire: FALSIFICATION | Quand Hollywood attribue des rôles de noirs aux acteurs blancs: quelques exemples

Dolly Rathebe

Pionnière du jazz africain, cette grande chanteuse, fut une des grandes voix du jazz sud-africain. Repérée en 1948, lors d’un picnic à Johannesburg, par un agent de la Gallo Record Compagny (un des plus gros label sud-africains, qui ont signé des artistes comme Miriam Makeba, les Mahotela Queens, ou encore Hugh Masekela), elle ne tardera pas à trouver le succès ; d’abord dans un film Jim Comes To Jo’Burg, en 1949, puis comme chanteuse, notamment avec les Elite Swingsters.

Lire : 16 septembre 2004 | La pionnière du jazz africain Dolly Rathebe s’en allait

Miriam Makeba

Née le 04 mars 1932 à Johannesburg, Miriam Makeba, grande militante politique et icône dans le monde de la musique, nous a laissé un grand héritage avant sa mort en 2008. Exilée après avoir été déchue de sa nationalité sud africaine en raison de sa participation à un film anti apartheid, l’auteur de la célèbre chanson « Pata Pata » a construit une grande carrière musicale à l’internationale, à travers laquelle elle a réussi à toucher des coeurs.

Elle représente un véritable symbole pour la gente féminine. Elle fut la première femme noire à obtenir un Grammy Award en 1965. Toujours sur la voie du succès, elle reçoit la distinction de Chevalier des Arts et Lettres par la France en 1985. Elle revient dans son pays en 1990, encouragée par Nelson Mandela, et y poursuit sa carrière artistique.

En savoir plusHommage à Miriam Makeba: 7 citations à retenir

James Marshall Hendrix


Plus connu sous le nom de Jimi Hendrix, est un guitariste, auteur-compositeur et chanteur américain, fondateur du groupe anglo-américain The Jimi Hendrix Experience, actif de 1966 à 1970.

Diana Ross


Née le 26 mars 1944 à Détroit, est une chanteuse de soul, de pop et de rhythm and blues américaine. Plusieurs disques auxquels elle a participé sont devenus des disques d’or ou des disques de platine

Ray Charles Robinson


Né le 23 septembre 1930 à Albany (Géorgie) et décédé le 10 juin 2004 à Beverly Hills (Californie), est un chanteur, compositeur, arrangeur et pianiste américain. Figure majeure de la musique afro-américaine, il aborda de nombreux genres musicaux durant sa carrière de plus de cinquante ans : le jazz, le gospel, le blues, la country ou encore le rhythm and blues. Il est en outre fréquemment considéré comme l’un des pionniers de la soul.

Aretha Louise Franklin


Née le 25 mars 1942 à Memphis dans le Tennessee (mais elle passe la majorité de son enfance à Détroit dans le Michigan), est une chanteuse américaine de gospel, soul, funk, rhythm and blues et jazz, et musicienne (pianiste) surnommée « The Queen of soul » ou encore « Lady Soul ».
En 1968, Aretha Franklin est classée en seconde position des personnalités afro-américaines les plus connues au monde, juste derrière Martin Luther King.

James Joseph Brown


Né le 3 mai 1933 et mort le 25 décembre 2006, est un musicien, chanteur, auteur-compositeur, danseur et producteur américain.
Un des initiateurs du funk, il est fréquemment surnommé The Godfather of Soul. Tout au long d’une carrière qui a couvert six décennies, Brown est l’une des figures les plus influentes de la musique populaire du xxe siècle et est réputé pour ses performances scéniques. En 2004, le magazine Rolling Stone le classe à la septième place dans sa « list of the 100 Greatest Artists of All Time »

Samuel Cook


Né le (22 janvier 1931 à Clarksdale dans le Mississippi et mort le 11 décembre 1964 à Los Angeles en Californie, plus connu sous son nom de scène Sam Cooke, est un auteur, compositeur et interprète soul américain. Sa carrière, au summum au début des années 1960 et qui fut brutalement interrompue par son assassinat, a fait du chanteur le « père spirituel » du genre.

Otis Ray Redding


Né le 9 septembre 1941 à Dawson (Géorgie) et mort le 10 décembre 1967 dans le lac Monona (Wisconsin), est un des plus grands chanteurs américains de musique soul et de Rhythm and blues.
Otis Redding est parvenu à faire de sa musique profondément enracinée dans la culture noire américaine, une musique universelle. À cet égard, il jouit d’une remarquable popularité à travers le monde comme l’attestent les nombreuses reprises, de son vivant ou posthumes, par des artistes d’horizons multiples : des Rolling Stones à Aretha Franklin en passant par Etta James, les Moody Blues, Janis Joplin, Tina Turner, Johnny Hallyday, Michael Bolton, les Black Crowes ou le Zaïrois Papa Wemba.

Fela KUTI,KUTI Fela


Née le 5 Octobre,1938; il était un musicien Nigérian engagé et un militant politique. Il était une figure emblématique de l’Afro-beat, du génie musical et du pan-africanismet et est vite devenu une légende après les années 70.

Tout au long de sa vie, le père de l’afrobeat aura bravé la mort et les militaires du Nigeria. La signification de son nom en yoruba évoque la grandeur d’un artiste charismatique et mystique qui aura porté sa musique en bandoulière comme une arme de revendication massive.

Fela Kuti aimait à répéter que « la musique était l’arme du futur ». C’est en effet par sa musique si dense et percutante, notamment grâce à ses cuivres et à ses paroles engagées, que le roi de l’afrobeat s’est érigé tout au long de sa vie comme un opposant politique de premier plan dans le Nigeria des années 1970 à 1990, dirigé par des régimes militaires successifs. Lire la suite 

 

Avec Wikipédia