Un bienfait n’est jamais perdu: 17 ans plutard, un étudiant nigerian revient payer sa dette au charpentier qui l’aida à l’époque

Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle disait Léonard Nimoy.  C’est l’histoire d’un nigérian qui près de 20 ans plus tard décide de payer sa dette. Il n’était qu’un jeune étudiant qui eut la chance d’avoir pour voisin un charpentier qui le traita comme un fils!   « Aujourd’hui, j’ai décidé de mettre Lire plus …