Le camerounais Afran dompte le tissu jeans

 Francis Nathan Abiamba de son pseudonyme Afran  se sert de  l’art public comme une forme d’expression. Traduisant ainsi sa volonté d’interagir avec le public ou de susciter une réflexion sociale ou politique 

Un style cohérent et mieux adapté à ses recherches sur la sauvegarde de l’identité culturelle dans le monde contemporain. 

Né au Cameroun en 1987, il obtient son diplôme en travail de la céramique à l’Institut de formation artistique de Mbalmayo – Cameroun, il travaillera avec certains des plus célèbres artistes camerounais et congolais. En 2006, il commence à étudier l’art contemporain avec Salvatore Falci, professeur d’arts visuels à l’Académie de Carrare, à Bergame. 

 

 

 

 

Sa toute première exposition s’est tenue au Centre Culturel de Bata en Guinée Équatoriale en 2008. Cet événement a été le début de toute une série d’expositions personnelles et collectives à travers le monde notamment au Cameroun, en Guinée Équatoriale, en Espagne et en Italie où il vit actuellement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook: AFRAN

Trouvez sur son Site Web (AFRAN) toutes ses expositions