Ndiaga Dioum: de la passion à une entreprise de fabrication de chaussures

Lieu de savoir où les connaissances sont distillées afin de façonner la vision des peuples, l’école pourrait se poser en détour indispensable à l’ambition si certaines grandes figures industrielle, politique, voire artistique n’étaient arrivés à la réussite sans diplôme. Après les écoles, les diplômes, retour à la réalité : le choc. Nous réalisons avoir passé plus de temps à reciter des théories parfois sans pratiques conséquentes ; nous réalisons qu’il n’y a pas assez de place pour toutes dans les entreprises tant publiques que privées.

La galère pour certains ou un non-événement pour quelques jeunes qui alternaient entre école et petits boulots pour vivre, qui aidaient des parents aînés dans leur activité quotidienne tel Ndiaga Dioum qui très tôt, a compris que, sans les études universitaires, il pouvait pratiquer un métier.

Assidu dès la tendre enfance dans l’atelier de son papa qu’il érige en modèle, Ndiaga Dioum a transformé une passion en moyen subsistance après 2 échecs au baccalauréat

Notre jeune entrepreneur sénégalais aujourd’hui âgé de 27 ans vu le talent grandissant et les défis naissant crée en 2015 l’entreprise DC Dioum Cuir ; une entreprise 100% sénégalaise situé à Thiès à l’avenue Bourguiba près du camp des sapeurs des pompiers spécialisée dans la fabrication des chaussures hommes femmes et enfants. Ayant réussi à imposer ses produits présents au Sénégal et peu à peu à l’international Ndiaga rêve d’une entreprise encore plus grande et de création d’emploi

Contact Faceboouk: Dioum Cuir