Le camerounais Cédric Simen réalise le rêve de son enfance: Construire sa propre voiture

Il a suffi juste 2,5 millions de francs CFA (environ 3 800 euros), pour passer du rêve à la réalité. A 27 ans Cédric Simen roule dans sa SM 237, une petite voiture biplace dessinée et montée pièce par pièce dans un atelier situé dans la ville de Bafoussam, dans l’Ouest du Cameroun
« C’est la première fois que je vois une voiture fabriquée par un Camerounais », a surpris le professeur Joseph Koagne en admirant la machine. Une admiration contagieuse puisque notre jeune designer fait le buzz sur les plateformes camerounaises.


Je suis devenu une star, admet-il, surpris par cette soudaine notoriété. Sur Facebook, dans les rues, ils m’appellent, ils me félicitent, ils m’embrassent.

Beaucoup me disent qu’ils sont fiers de moi. Je reçois des appels du Cameroun, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Belgique… partout ! “