Pendant l’esclavage, les Hommes Noirs étaient d’abord utilisés comme des outils reproducteurs

Pendant l’esclavage, les Hommes Noirs des Îles et des Amériques, étaient d’abord utilisés comme des outils reproducteurs, où les plus Costauds étaient “sélectionnés” pour féconder d’autres Femmes de la plantation, elles-mêmes “sélectionnées” dont même les “service” était parfois loués à travers d’autres plantations environnantes.

Ce faisant, les Hommes reproducteurs n’avaient aucune possibilité de connaître les fruits de leur progéniture et encore moins participer à leur éducation, ils ne pouvaient pas non plus s’établir avec une seule partenaire ou entreprendre une vie de famille, à partir duquel naquit le phénomène et la propagande du Père Noir “irresponsable” et du compagnon “incapable” de s’engager avec une seule Femme .

Malgré les siecles qui nous séparent de cette période, les Hommes Noirs souffrent encore actuellement de l’empreinte résiduelle de ces idées erronées puisque toute personne intelligente, sait que les qualités de Père, de Mari ou de Compagnon ne sont pas définies par la couleur de peau ou par le mode de fonctionnement de ses Ancêtres .

Pour la simple et bonne raison, qu’il y a des Hommes irresponsables dans toutes les Communauté et dans toutes les Cultures et qu’il s’agit le de trait de caractère propre à chacun, et non d’une fatalité raciale, comme je l’entend souvent dire par nous-mêmes

Donc, détachez-vous de ce conditionnement mental dans lequel on nous a enfermé pour installer la méfiance et la division entre Nous.

Hotep

– Par Dawidi Uchiwa