La Première Guerre mondiale, c’est aussi l’héroïsme des soldats africains!

Aucune guerre mondiale ne s’est déroulée sans la grande participation de l’Afrique. De ses ressources naturelles passant par ses fils l’Afrique à servi les intérêts des grandes puissances sans jamais se dérober. dans nos publications précédentes, nous avons essayé de faire revivre l’histoire des tirailleurs sénégalais, des millions d’Africains recrutés par l’intermédiaire des figures telle Blaise Diagne au service des puissances et leurs alliés. 

Lorsque que le monde commémore le Jour de l’Armistice, marquant la fin de la Première Guerre mondiale (28 juil. 1914 – 11 nov. 1918), nous avons choisi de mettre en première ligne ses autres soldats africains héroïques; des acteurs au meme titre que les autres soldats présents; des stars de l’aviation militaire.

Pilotes d’ascendance africaine de la Première Guerre mondiale

Ils faisaient partie des millions de militaires recrutés par les prétendues superpuissances et leurs alliés pour combattre dans la guerre.

Ahmet Ali Çelikten était pilote pour l’empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale

Petit-fils d’esclave, Ahmet Ali Çelikten est né d’un père afro-turc donc l(a grand-mère originaire de l’Empire de Bornu, ancien Etat de l’actuel Nigéria, a été vendue comme esclave à Istanbul au secrétaire du préfet d’Istanbul soit “l’Istanbul mektupcusu”, au marché aux esclaves se situant au nord de la porte de Nuruosmaniye, du grand Bazar, au “tavuk pazar.”) et d’une femme d’origine nigérienne en 1883.

Dans l’empire ottoman (ou Turquie), Ahmet Ali Çelikten était largement considéré comme l’un des premiers pilotes militaires noirs de l’histoire de l’aviation. Membre de l’armée de l’air ottomane, Ali Çelikten s’est battu pour l’empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. 

Eugene Jacques Bullard

Eugene Jacques Bullard est né e 9 octobre 1894 à Columbus (Géorgie – Etats-Unis ) en 1895 et a été le premier pilote militaire afro-américain dont le père était originaire de la Martinique. Ses descendants, qui ont été réduits en esclavage en Haïti, ont été transférés aux États-Unis pendant la révolution haïtienne. Malgré des origines plus que modestes, Eugene Jacques Bullard reçoit cependant une éducation élémentaire. Après avoir été témoin d’une tentative de lynchage de son père, il quitte le foyer familial.

Eugene Jacques Bullard, le premier pilote de chasse noir de l’histoire, il est le septième d’une fratrie de 10 enfants. Son père, William O. Bullard, marié à Josephine Thomas, d’origine indienne (Creek), était le fils d’un esclave d’un planteur de coton. Bullard a vécu au Royaume-Uni puis plus tard en France,  pays où « l’homme est jugé par son mérite et non sur la couleur de sa peau ». après avoir quitté les États-Unis pour fuir la discrimination raciale. Il a pris l’avion pour la France pendant la Première Guerre mondiale.

Domenico Mondelli

Domenico Mondelli est né à Asmara (Érythrée) en 1886 et a pris l’avion pour l’Italie au cours de la Première Guerre mondiale. Il s’installe en Italie avec le lieutenant-colonel Attilo Mondello en 1891, après que l’Érythrée soit devenue la première colonie italienne, Colonia Primogenita. Il fut le premier pilote noir au monde à obtenir une licence de pilote militaire. En même temps que ce disque, Dominic Mondelli en a fait plusieurs: le premier Africain à piloter un avion pendant la Première Guerre mondiale; premier Noir italien à avoir des responsabilités militaires (en Libye, en 1912); premier Italien d’ethnie africaine à être nommé général dans l’armée; et premier Italien noir à entrer dans la maçonnerie. On ne peut pas dire que Mondelli a été une vie tranquille et ordinaire, compte tenu de toute cette suprématie.