Le jeune sud-Africain Elijah Djan fabrique des briques de construction à base de papier

Le produit semble improbable : une brique faite de papier. Mais son jeune inventeur sud-africain affirme que sa “Nubrix” est aussi résistante qu’une brique classique, et surtout bien meilleur marché. Elle s’attaque à deux problèmes à la fois : le gaspillage énorme de papier en Afrique du Sud et un manque criant de logements.  L’Afrique Lire plus …

La colonisation africaine de Saint-Domingue à Haïti: Le matérialisme mystérieux

L’expérience haïtienne ne se limite pas à la Proclamation de l’Indépendance, le 1er janvier 1804. Contrairement, en effet, à la migration européenne vers les nouveaux États des Amériques, c’est plutôt les anciens esclaves, en 1789, leur nombre s’élevait à 465 429, affranchis et libres, 27 548, et blancs, 30 826, qui vont être les pionniers Lire plus …

Les Etats Arabes doivent, aussi, assumer la traite des noirs

« Le douloureux chapitre de la déportation des Africains en terre d’Islam est comparable à un génocide. Cette déportation ne s’est pas seulement limitée à la privation de liberté et au travail forcé. Elle fut aussi – et dans une large mesure – une véritable entreprise programmée de ce que l’on pourrait qualifier d » »extinction ethnique par Lire plus …

Pourquoi faut – il enseigner l’histoire ancienne de l’Afrique subsaharienne?

On ne peut comprendre la situation actuelle du continent africain sans l’analyser à la lumière des héritages complexes du continent. Celui-ci n’est « né » ni avec les indépendances il y a une cinquantaine d’années, ni avec la colonisation près d’un siècle auparavant, ni avec la « découverte » par les Portugais à la fin Lire plus …

BIENVENUE DANS UNE COMMUNAUTÉ À LA POINTE DU FÉMINISME, HORS DU COMMUN: UN VILLAGE INTERDIT AUX HOMMES !

  Elles voulaient vivre en femme libres… Alors elles ont créé un village interdit aux hommes ! Le village d’Umoja, au Kenya, est un cas unique au monde : les hommes y sont interdits ! C’est un refuge réservé à toutes les femmes décidées à ne plus vivre sous la domination des lois patriarcales. Bienvenue dans Lire plus …

La rébellion Zanj des esclaves est-africains transportés en Irak au 9ème siècle

La rébellion Zanj  , (869-883), une révolte d’esclaves noirs contre le ‘Abbâside empire califal. Un certain nombre de propriétaires fonciers de Basran avaient emmené plusieurs milliers de Noirs d’Afrique de l’Est (Zanj) dans le sud de l’ Irak pour drainer les marais salés à l’est de Bassorah . Les propriétaires fonciers soumettaient les Zanj, qui ne parlaient généralement pas l’arabe, à un travail d’esclave lourd Lire plus …

Naima Dolls, c’est la poupée représentative de chaque petite fille africaine et noire

Le marché des poupées longtemps dominé par des barbies, et autres multitudes de poupées coquettes, élancées se diversifie de plus en plus faisant place aux poupées représentatives de l’Afrique et de la culture africaine.  Des jolis vêtements faits avec du wax, de l’indigo ou des textiles 100% africains, l’univers de poupées s’ethnicise grace à des Lire plus …

La place des poupées dans la culture africaine

Si ailleurs, la poupée est une figurine humaine qui intervient dans les jeux d’enfants, surtout ceux des fillettes et un objet sexuel ou simple objet de décoration dans le monde des adultes,  en Afrique noire la poupée d’une ethnie à une autre, tient un rôle différent et possède une fonction sociale bien définie où la Lire plus …

Buck Breaking, c’est quand les esclaves masculins assouvissaient les désirs sexuels des maîtres

Les hommes noirs ont été régulièrement violés par les propriétaires d’esclaves gais. Le processus était connu sous l’expression Buck breaking sex farms “L’homosexualité” et l’esclavage : l’histoire de l’homosexualité noire en Amérique Cette pratique était surtout destinée aux esclaves rebelles Après domestiqués au fouet, le propriétaire d’esclave avec l’aide d’un surveillant et parfois aussi de Lire plus …

Pendant l’esclavage, les Hommes Noirs étaient d’abord utilisés comme des outils reproducteurs

Pendant l’esclavage, les Hommes Noirs des Îles et des Amériques, étaient d’abord utilisés comme des outils reproducteurs, où les plus Costauds étaient “sélectionnés” pour féconder d’autres Femmes de la plantation, elles-mêmes “sélectionnées” dont même les “service” était parfois loués à travers d’autres plantations environnantes. Ce faisant, les Hommes reproducteurs n’avaient aucune possibilité de connaître les Lire plus …