La plus grande page Facebook ‘Black Lives Matter’ était un faux et appartenait à un australien

Ce que beaucoup de gens pensaient être la page Facebook principale de Black Lives Matter serait dirigé par un homme blanc d’Australie. La page compte plus de 700 000 abonnés sur Facebook, soit près de deux fois plus que la page officielle de Black Lives Matter. CNN.com rapporte que la page “était liée à des collectes de fonds en ligne qui ont rapporté au moins 100.000 dollars qui auraient été versés à Black Lives Matter aux États-Unis. Et autre une partie de l’argent a été transférée dans des comptes bancaires australiens, a appris CNN. “

Apparemment, le cofondateur de Black Lives Matter, Patrisse Cullors, pensait que la page était une arnaque et a contacté Facebook il y a quelques mois à propos du retrait de la page, mais rien n’avait été fait. La page contient des liens vers des sites Web associés  à un homme nommé Ian Mackay, qui est un représentant du Syndicat national des travailleurs en Australie. Selon CNN, “Mackay a enregistré des dizaines de sites Web, dont beaucoup sur des questions liées aux droits des Noirs. 

 

En avril 2015, Mackay a enregistré blackpowerfist.com. Le nom de Mackay, son adresse électronique, son numéro de téléphone et d’autres détails figuraient dans les enregistrements du site jusqu’en juillet 2015, date à laquelle le site a permis aux propriétaires de cacher leur identité et leurs coordonnées. »D’autres noms comme BP Parker et Steve Parks étaient liés à la page, ce qui a encouragé les gens à faire un don d’argent.

En savoir plus ici