Le jour où l’arabe rencontra les langues ouest-africaines

Barraga, « éclairs », en mubi. Abéré, « l’aiguille », en yoruba. Abajadda, « l’alphabet », en wolof. Outre leur localisation commune, ces mots de langues ouest-africaines ont un point commun : leur origine arabe. Parlée par plus de 150 millions de locuteurs sur le continent africain, la langue arabe se retrouve également dans le vocabulaire de nombreuses langues ouest-africaines. Le kiswahili, qui est parlé dans Lire plus …