Le chromosome Y le plus ancien du monde découvert chez un Afro-Américain, avec des similitudes au Cameroun

Il s’appelait Albert Perry. Décédé il y a quelques années, c’était un Afro-Américain vivant en Caroline du Sud, lointain descendant d’esclaves que la traite négrière avait amenés d’Afrique de l’ouest dans le Nouveau Monde. On n’en saura guère plus sur lui, si ce n’est, comme Lire plus …