la théologie Africaine de Mn-Nfr (Memphis) – Par Dawidi Uchiwa

Le moment est venu pour les Personnes Africaines qui veulent être en mesure de débloquer la plupart des Secrets de la Nature ou des Mystères jusque-là cachées et Inconnues, de comprendre que l’Hypothèse de la Nebuleuse de la science moderne, coïncide avec les Enseignements de la théologie Africaine de Mn-Nfr (Memphis) dans laquelle le Soleil Atum (Atome d’hydrogène) est dit avoir créé Huit autres Gardiens, qui, ensemble avec lui-même constituent l’Ennéade Africaine de la Vallée du Nil et qui correspondent aux Neuf Planètes majeures de l’enseignement scientifique Moderne.
De comprendre que nos Ancêtres savaient que dans ce Chaos Cosmique, il y avait des Eaux primitives, une paire de principe Créateur, une Butte Primordiale et Atum, puis que par son contact avec la Colline, il a reçu le Pouvoir de créer Huit autres Planètes Majeures.
De comprendre que cette théorie implique que l’Énergie atomique provient de l’Eau et de la Terre mais aussi que l’Eau (H2.O) et l’Uranium sont des Ingrédients indispensables pour produire l’Énergie atomique qui se trouve dans les entrailles de la Terre, tout comme ils savaient que les Deux principes créatifs d’Atum (Atum-Ra) et la Colline étaient sortis des Eaux Primordiales.
De comprendre que les Quatre paires de Neteru représentaient en fait, les principes Positifs et Négatifs présents dans l’eau, que nos Ancêtres avaient illustré sous la forme de Grenouilles ou de Serpents Mâles et Femelles, constituant ainsi les Quatre cinquièmes des Secrets de la Création.
Et enfin de comprendre que les réussites actuelles de la recherche Scientifique dans les Principes et les Secrets de la Nature, résident essentiellement dans l’étude de la théologie Africaine de Mn-Nfr, dont la symbologie exige encore de comprendre la Clé des principes Holistique pour son interprétation et que c’est seulement avec cette approche que nos Hommes de science pourront être capables de déverrouiller les Portes des Secrets de la Nature afin de redevenir les Gardiens incontournables de la Connaissance Illimitée.

Source: Georges Granville Monah James (Historien)
Hotep