Cette résistance africaine dont en parle presque pas

Les représentations de l’Afrique sont aussi celles qui trompent de nombreux Africains de la diaspora, lesquelles les ont amené à croire aujourd’hui encore que la plupart de leurs Ancêtres Africains s’étaient facilement donnés à l’envahisseur Blanc ou Arabe, c’est à dire, dans des fausses représentations qui cachent délibérément le Massacre Brutal d’un nombre incalculable de guerriers Africains qui sont morts dans la bataille en essayant de sauver leur Amour ou ceux qui avaient été Capturés.

Le nombre d’Africains morts dans les Batailles contre les envahisseurs Blancs ou Arabes a dépassé de loin et à plusieurs reprises, le nombre de tous les Africains qui ont été envoyés à la traite Négrière.

La clandestinité de ces Batailles et de ces Massacres féroces ont délibérément été entrenus pour perpétuer le mensonge que les Africains vendaient d’autres Africains afin de les tenir a l’écart de leurs Ancêtres dont le ressentiment engendré au sein de nombreux Afro-descendants envers les Africains du Continent répondait ainsi à l’objectif de Diviser pour mieux Régner.

Ce conditionnement psychologique a été conçu pour briser le sentiment des Africains déportés, tout en leur retirant leur Fierté, leur Patrimoine mais surtout l’Allégeance et l’Unité Raciale

Ces conditions de programmes psychosociaux ont fait que ces victimes Noires ont fatalement commencé à admirer, à respecter et à ne faire confiance qu’aux Blancs, au détriment de nombreuses Personnes Noires.

Ce conditionnement psychologique a été également extrêmement efficace puisqu’il a causé que beaucoup ont décidé aujourd’hui d’accepter non seulement la domination Blanche dans leur vie, mais aussi de la Préférer.

– Dr John Henrik Clarke