Il est important de retenir que les plus anciennes architectures et constructions en Bambous sur Terre, sont Afrikaines

Bien que très peu le savent, le Bambou s’est développé dans toute l’Afrique équatoriale, en particulier celui qui pousse dans le croissant de l’Afrique Fertile.
Le Bambou Afrikain l’un des matériaux les plus communs, les plus résistants, des plus respectueux de l’environnement et des plus facile à utiliser pour construire toutes sortes de Bâtiments avec de multiples fonctions ainsi que de grands Palais, notamment grâce à sa durabilité, à la souplesse de ses structures ainsi que grâce à sa croissance rapide dans nos climats Chauds
Les colonnes structurelles de l’architecture faites en Bambou Afrikain sont également extrêmement diverses, lesquelles peuvent afficher toutes sortes de motifs et de symboles culturels complexes comme par exemple avec:
la Colonne du sanctuaire d’Achum du Palais de Bandjoun (à gauche) • la Colonne du Palais de la chapelle Achum Shrine (à droite) •
l’ancien Palais de Bamaum, Palais de Bafoussam (en bas à gauche) • ou le Palais de Nok à l’intérieur de tombe de Kasubi (en bas à droite)
Hotep.

 

Par Dawidi Uchiwa