Il y’a environ 100.000 ans, les africains traçaient et gravaient déjà les figures – Par Dawidi Uchiwa

Grâce à la Pierre de Blombos, nous pouvons constater qu’il y a environ 100 000 ans que les Afrikains traçaient, gravaient ou sculptaient déjà des Figures Géométriques parallèlement régulieres de formes Triangulaire,
La Pierre de Blombos démontre que l’essence même de l’esprit des Mathématiques Fractales étaient déjà là, bien avant les tracés, la rigueur, la forme, la surface, le traitement et l’imagination, les Calculs et les différentes formes équilatérales qui seront réalisés beaucoup plus tard par leurs descendants au Kongo et le long de la Vallée du Nil
Cette Pierre nous montre seulement une petite partie, des nombreuses preuves des avancées technologiques que possédaient nos Ancêtres pendant la période que les gens appellent la Préhistoire (avant l’histoire écrite) ainsi que les preuve de l’existence très anciennes en Afrique, des sciences mathématiques modernes que nous utilisons tous Aujourd’hui,
Nous pouvons également trouver en Afrique du Sud le plus ancien calendrier du monde appelé le “Calendrier d’adam” (200 000 ans), la plus vieille ville construite en pierre de la Planète, Cette ancienne ville selon les chercheurs, faisait partie d’une communauté encore plus grande d’environ 10.000 kilomètres carrés et est censé avoir été construite 160 000 à 200.000 ans avant les M’r (Pyramides), mais également la plus ancienne croix de Ankh (200 000 ans), la plus ancienne sculpture d’Horu etc..
Hotep