Le Dieu de Rome est né en Turquie sous le pape Constantin

Le pape Constantin était l’esprit du pouvoir lors du Consul de Nicée en Turquie, où ils ont finalement décidé qu’il fallait un nouveau dieu pour Rome, alors ils ont jugé bon que le nom de Amon-zeus, du Osiris-Serapis égyptien et de la grande divinité Druidique Hesus pouvaient être joints à l’Est comme une sorte de “dieu-sauveur” comme l’était Kristna (Kristna est le mot Sanskrit pour Krst ou Christ).

Après qu’un pseudo vote à main levé ait eu lieu, ce fut avec une spectaculaire majorité que cette nouvelle divinité hellénique sera arbitrairement choisie, en même temps que le nom officiel du nouveau “dieu-sauveur” des romains de cette nouvelle religion qu’ils appelleront “Christianisme,” où leur icône Hesus-Christus deviendra plus tard connu, sous le nom de Jésus-Christ lorsque le son “J” sera inventé par les européens dans les années 1600.

Osiris-Serapis et Mithra ont tous deux été appelés “Chreistos”, un terme qui est venu à signifier “Bon ou Pur” et dont le mot avait été déjà adopté à partir du Paganisme gnostique, où l’inscription “Chrestos” peut être clairement vu sur le relief d’une statue de Mithra au Vatican.

Aujourd’hui, les chrétiens peuvent donc remercier le pape Constantin de leur avoir apporté Hesus Christus et le jour du Soleil en prime (Dimanche) mais maintenant s’ils pouvaient seulement écouter le Silence pendant juste une minute, ils entendraient probablement celui qu’ils ont appelé Seth ou Satan rire d’Eux

Hotep

 

 

De Dawidi Uchiwa