Savez-vous que, les indiens d’Amérique sont les descendants des Olmèques et de divers mélanges Africains et Asiatiques

«Je dis que tous les soi-disant Indiens d’Amérique sont descendus des Olmèques puis de divers mélanges Africains et Asiatiques et il est important pour nous de maintenant accepter cette Vérité
La Culture et la Religion que pratiquent aujourd’hui les Amérindiens, sont les concepts naturels non théologiques des Maures Maliens d’Afrique, des Olmèques et des Aztèques du Mexique, ainsi que des premiers concepts des Bâtisseurs de Monticules et il existe aujourd’hui de nombreuses tribus Indiennes qui reconnaîtront leur ascendance Africaine,
les Hopi, les Apaches, les Aztèques, les Zuni, les Nez Percés, les Miami, les Blackfoot, les Catawba, les Seminoles par exemple, possèdent tous une connaissance de leur Ascendance Africaine et ce qui est le plus important ici, ce n’est pas les Sentiments concernant les peuples Autochtones, mais plus encore les données Véridiques et la Validité et l’Acceptation de ces Données.
Beaucoup d’Américains Noirs et Rouges que j’ai rencontré, sont bien Conscients des informations que je viens de vous présenter, même si certains ne le savent pas, cependant les tribus comme les Hopi, les Aztèque, les Apaches, les Pueblo, les Seminoles, les Creek, les Tuscarora, les Susquehanna, ont encore des Documents en leur possession qui racontent les Histoires de ces Dieux Noirs qui leurs ont donné Naissance .
En fait, le “Livre des Étoiles” des Hopi qui leur a été donné par les Dogon, raconte que lorsque les Ancêtres (Africains) récupéreront leur Trône, alors les tribus Noires et Rouges se réuniront et tueront tous les Blancs,
Il y a une parabole similaire dans la plupart des Cultures Amérindiennes qui parle de l’aigle Blanc qui a capturé l’aigle Rouge jusqu’à ce que l’aigle Noir viennent libérer l’aigle Rouge et renvoie l’aigle Blanc dans les grottes d’où il Venait.
Regardez cette Histoire, c’est une Histoire réelle dans la Culture Amérindienne et il est tout aussi important pour les Amérindiens Noirs de comprendre l’histoire Vraie, pas comme c’est le cas pour les Noirs en Amérique qui ont tous été convaincus qu’ils étaient tous des ex-esclaves Africains, ce qui bien sûr est un Mensonge !
Il y avait eu des Noirs dans ce pays pendant des dizaines de milliers d’années avant les premiers Européens, il y a donc des millions de Noirs en Amérique qui, s’ils traçaient leur Patrimoine Familial, ne trouveraient aucune trace d’un esclave Africain dans leur Famille
Beaucoup de Noirs sont les Enfants des Yamasee, des Seminoles, des Creek, des Cherokee, des Blackfoot, des Shoshoni, etc cependant, le gouvernement Américain pour protéger ses meilleurs intérêts, a gardé la plupart d’entre nous en dehors de l’Histoire Vraie.
Les États-Unis nous ont également convaincus de nous classer selon le titre, que le système politique Européen a créé pour nous, afin de nous placer dans un certain milieu Social, en nous appelant «Afro-américain» et en tant qu’Africain-Américain, nous n’avons plus aucun droit inaliénable ou autochtone sous leur Constitution, pire encore, en tant que chrétien Afro-américain, nous creusons un Trou encore plus profond pour Nous-mêmes.
En tant que chrétiens Noirs, nous avons admis deux choses: (1) que Nous sommes d’anciens esclaves en nous appelant Africains (2) que nous sommes d’anciens esclaves qui se sont convertis à la religion des propriétaires d’esclaves, ainsi de cette manière nous rompons tout Lien avec la Souveraineté ou l’Identité de Soi.
En tant que chrétiens Afro-américains, nous devenons littéralement Dépendants du gouvernement et du même coup nous renonçons à toutes les classifications de peuples Autochtones et Autonomes, nous nous jetons donc ainsi, à la merci du système judiciaire Américain.
Les Amérindiens ont ce qu’on appelle le droit «d’Autonomie» semblable à l’Immunité Diplomatique et en tant que Peuples Indigènes, nous avons le Droit de créer nos propres Nations Souveraines, où nous pouvons gouverner notre propre système Judiciaire, Législatif et Pénal, mais en tant qu’Africain-Américain, nous ne faisons plus valoir notre Droit à l’Autonomie gouvernementale et des droits des peuples indigènes lorsque nous admettons que nous sommes des Immigrants, des Gens venus d’ailleurs et non plus des Autochtones sur nos propres Terres»
Mary C. York, (Amérindienne Yamasee)
Hotep.