L’assassinat du président Marien Ngouabi le 19 mars 1977 reste à ce jour l’enigme congolaise

Le 18 mars 1977, mourrait le 3ème président de la République du Congo Marien Ngouabi ( 31 décembre 1938 – 18 mars 1977). Le pouvoir assurant l’intérim, annonce l’assassinat du président en ces termes : « L’impérialisme aux abois, dans un dernier sursaut, vient, par l’entremise d’un commando-suicide, d’attenter à la vie du dynamique chef Lire plus …