Rihanna une philanthrope dans l’âme

“Quand je serais grande et riche, je sauverais tous les enfants du monde.” disait elle toute petite, après avoir vu une publicité qui expliquait comment 25 cents pouvaient sauver la vie d’un enfant. ” Je réfléchissais et je me disais : “Combien de fois puis je  épargner 25 centimes pour aider tous les enfants en Afrique ?”

Prix de l’Humanitaire de l’Année

Image associée

Le 28 février, émue Rihanna recevait le Prix de la “Personnalité humanitaire de l’année” de la Fondation d’Harvard pour les Relations Interculturelles et Raciales à Cambridge. D’entrée, la chanteuse a plaisanté sur sa présence en ces lieux: “J’ai enfin été admise à Harvard... Je ne pensais pas être capable de dire cela dans ma vie, mais ça fait du bien. “; par la suite, elle a livré un discours inspirant sur son engagement.

La star internationale a appelé à la solidarité afin que chacun puisse venir en aide aux personnes qui en ont besoin : « Nous sommes tous humains et nous avons tous besoin d’une chance. (…) Tout ce vous avez à faire c’est d’aider une personne, sans rien attendre en retour. Pour moi, c’est ça l’humanitaire. Ce que cette petite fille qui regardait ces publicités ne savaient pas, c’est que vous n’avez pas besoin d’être riche pour être un humanitaire, vous n’avez pas besoin d’être riche pour aider quelqu’un. Vous n’avez pas besoin d’être connu ou d’avoir fait de grandes études. Mais ça commence avec votre voisin ».

Riri la philanthrope

Aujourd’hui devenue grande et célèbre, la chanteuse Rihanna ne fait que cela dans son île natale. A Barbade, la chanteuse s’implique depuis de nombreuse années finançant les œuvres de charité. Elle a notamment créé un centre de médecine nucléaire et d’oncologie pour diagnostiquer et traiter les personnes atteintes d’un cancer du sein à l’hôpital Queen Elizabeth à Bridgetown de Barbade.

En outre, Rihanna est également très active en ce qui concerne l’ éducation; à travers sa fondation, elle a lancé une bourse Clara Lionel Foudantion (prénoms respectif de sa grand – mère et de son grand – père), pour les étudiants des pays comme Cuba, Haïti, le Guyana, la Jamaïque, la Barbade et le Brésil qui souhaitent étudier dans un collège américain.

L’âme philanthrope, notre Riri ne s’ arrête pas là,car en 2016, elle est nommée ambassadrice mondiale en soutien à l’éducation.

Hugh Evans, Rihanna, Julia Gillard. Crédit: Jay Gunning

Un  Partenariat mondial pour l’éducation dont l’objectif est de venir en aide à dans près de 65 pays en développement afin de garantir à chaque enfant une éducation de base de qualité, donnant la priorité aux plus pauvres, aux filles, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans les pays fragiles ou en situation de conflit.

Je pense que tous les enfants au monde doivent avoir la possibilité de bénéficier d’une éducation de qualité. Je suis donc très fière d’annoncer le partenariat de la Fondation Clara Lionel avec des leaders du plaidoyer pour l’éducation tels que le Partenariat mondial pour l’éducation et Global Citizen. En œuvrant ensemble, je sais que nous pouvons redoubler nos efforts et garantir l’accès à l’éducation à des millions d’enfants dans le monde. ” déclarait elle en 2016

Le discours de Rihanna à la fondation Harvard (à 1h14)