Kim Jong-Un LE DIRIGEANT DE 33 ANS SE POSITIONNE DE PLUS EN PLUS – Par Bruno Tamo


La Corée du Nord a tiré quatre missiles, dont trois ont fini leur course dans la zone économique exclusive du Japon. Soutenues par la Corée du Sud et Washington, les autorités japonaises dénoncent fermement ces agissements. L’agence sud-coréenne Yonhap a supposé que les projectiles testés étaient des missiles balistiques intercontinentaux KN-08 ou KN-14.
Suite aux tirs, le Japon a organisé deux réunions d’urgence du Conseil de la sécurité nationale, annonce l’agence Kyodo. Le chef de la diplomatie japonaise Fumio Kishida a précisé que le Japon projetait d’évoquer le sujet avec la Russie.