Afrique du Sud… -Par Acele Nadale

Te souviens-tu qu’Abdou Diouf du Sénégal avait fait écrire sur tous les tableaux des établissemenent scolaires « Apartheid, crime contre l’humanité »? Était-il fou? Certainement pas. Il savait que la graine doit être semée chez les enfants d’abord car ce sont eux les soldats de demain.

Que dire de tous tes combattants noirs anti apartheid soutenus, financés et accueillis dans d’autres pays africains? Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest?

Nous avons pleuré avec tes femmes violées, tes enfants massacrés et tes hommes torturés. Nous avons ressenti la douleur de chaque balle qui transperçait ton corps, de chaque morsure de chien, de chaque parole qui te réduisait en animal.

Et aujourd’hui tu reprends les armes. Pourquoi? Pour massacrer tes frères africains?

La douleur de ce constat est vive, acide, amère, triste et brûlante. On se demande si finalement tous ces multiples combats sur tous les fronts pour la dignité de l’Africain en valent la peine.
Comme j’ai honte! Honte! Oui honte! Honte car tu n’es pas différent de moi. Tu es mon frère, que cela me plaise ou pas. La merde avec laquelle tu te oins pénètre ma peau et souille mon ADN d’enfant de notreTerre-Mère. Nos enfants en seront souillés aussi à vie.

Comme il est douloureux de faire le macabre constat que le cancer de la haine de l’autre a été bien transmis par ceux qui jadis étaient nos bourreaux. Sauf que l’autre est devenu celui qui nous ressemble, qui souffre des mêmes discriminations et injustices que toi.

J’ai honte! Et tu devrais avoir aussi honte Afrique du Sud…

Shame on you South Africa! SHAME ON YOU!

 

 

Source image: Google