« The Wedding Party », le premier film nigérian qui fait plus d’entrées que les superproductions hollywoodiennes

Le Nigeria a beau être en récession et l’inflation frôler les 20 %, Nollywood, deuxième industrie cinématographique au monde après Bollywood avec quelque 2 000 films par an et un public estimé à 150 millions de spectateurs, ne s’est jamais aussi bien portée. En tête du box-office, The Wedding Party, une comédie aussi loufoque que glamour, raconte un mariage en dépit des réticences et des rivalités ethniques qui opposent leurs familles, l’une igbo et l’autre yoruba.

 

Résultat de recherche d'images pour "The Wedding Party"
En savoir plus sur Le monde Afrique