Un lycéen camerounais aux portes de Yale

Jeune Afrique – Un lycéen de Yaoundé vient d’être admis par anticipation à la grande université de la côte est américaine. À 17 ans, il devient le premier Camerounais à réussir l’exploit depuis une quinzaine d’années.

La banderole s’affiche au fronton du bâtiment principal d’Enko La Gaieté International School de Yaoundé : « Nous célébrons l’admission de notre apprenant Fred Jr Ebongue Makolle à Yale. »

Loin d’être anodin, le fait mérite plutôt d’être relevé. Il faut remonter à une quinzaine d’années pour trouver un Camerounais admis à la prestigieuse université de la côte Est américaine, selon Enko qui cite les archives digitales du service des admissions de Yale.

3% d’étudiants africains

Consultées par Jeune Afrique, les statistiques d’admission de l’université, parmi les plus cotées du Nord-Est des États-Unis, montrent que 3,76% des 2 021 étudiants étrangers inscrits en premier cycle étaient africains en 2016. Seul un provenait du Cameroun, au côté d’un étudiant en provenance du Congo-Brazzaville, un du Sénégal et deux du Maroc.

>>> LIRE LA SUITE: JEUNE AFRIQUE