URGENT | Trump retire les États-Unis de l’accord de partenariat transpacifique

Barack Obama avait espéré que Congrès américain ratifie les accord TTP  avant qu’il ne quitte la Maison Blanche. Chose qui n’a pas été faite. Comme la limonade et le Coca, Obama et Trump sont deux politiciens opposés et la preuve commence avec le retrait des accord de partenariat transpacifique.

Le but du partenariat transpacifique (TPP)

Cet accord a pour but d’abattre les barrières au commerce et à l’investissement entre ses membres, dont les Etats-Unis et le Japon, qui représentent près de 40 % de l’économie mondiale. En février 2016, Obama s’enthousiasmait de la signature de cet accord; qui, à son avis « qui renforcera le leadership américain à l’étranger et soutiendra les emplois aux Etats-Unis »

L’accord de partenariat transpacifique (TPP), devait créer la plus vaste zone de libre-échange au monde. Les pays qui devraient y adhérer sont  Etats-Unis, Australie, Japon, Brunei, Canada, Chili, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou et Singapour-

Trump retire les USA de l’ accord TTP

The amrican dream is dead. Il l’avait dit et son discours a bien annoncé la couleur: Les USA d’abord. le protectionnisme et le nationalisme n’ont qu’un seul slogan: Make America Great Again!  

“Se protéger conduira à une grande force et une grande prospérité […], nous ferons revenir nos jobs, nous rétablirons nos frontières”. “Nous suivrons deux règles”, a-t-il ajouté: “Acheter Américain et embaucher Américain”.

“Ensemble nous allons rendre à l’Amérique sa force. Nous allons rendre à l’Amérique sa prospérité. Nous allons rendre à l’Amérique sa fierté. Nous allons rendre à l’Amérique sa sécurité. Et oui, ensemble, nous allons rendre à l’Amérique sa grandeur”.

“Nous avons dépensé des milliards de milliards à l’étranger tandis que l’infrastructure de notre pays tombait en ruine. Nous avons enrichi d’autres pays, tandis que la richesse, la force et la confiance de notre pays se sont envolées […] Nous avons défendu les frontières d’autres pays au lieu de défendre les nôtres une par une, les usines ont été fermées et ont quitté notre territoire […] laissant des millions d’Américains dans le désarroi. Les richesses de nos classes-moyennes leur ont été arrachées pour être redistribuées à travers le monde. Mais cela c’est du passé, aujourd’hui, nous regardons uniquement vers l’avenir.”

 Pendant des siècles, les Américains ont construit leur puissance qui a explosé entre les deux guerres en vivant dans l’ isolation ( L’ isolationnisme). Donald Trump joue cette carte du retour aux sources  Il serait donc pour le moment le Président de son pays et non celui du Monde…Pour la première fois depuis 1930, les USA vont avoir Un Président..