POUR LA JOURNÉE DÉDIÉE A MARTIN LUTHER KING Jr, DONALD TRUMP A RENCONTRE SON FILS Martin Luther King III

Le fils du militant des droits civiques Martin Luther King Jr a rencontré Donald Trump au milieu des craintes de la façon dont les Afro-Américains pourraient être traités sous son administration.

Donald Trump s’est exprimé sur le sujet lundi 16 janvier, via le réseau social Twitter.

« Honorez-le comme le grand homme qu’il était! »

Quelques jours avant que le président élu, Trump  a eu un pourparler avec le leader des droits civiques, John Lewis, qui était également un ami et collègue du Dr Martin Luther King Jr. Une rencontre qui semble se soldée par un échec car le leader des droit civique ne sera pas à son investiture.

Le leader américain des droits civiques, Martin Luther King, Jr.,des marches du Lincoln Memorial le 28 août 1963, fait signe aux sympathisants  Des marches où King a livré son fameux «I Have a Dream ” ( Image: Gettyy)

Toutefois Martin Luther King III joue le role d’équilibriste face au climat qui prévaut minimisant la situation car selon lui,  “le corps à corps” de Trump avec Lewis, s’est fait sous le coup de l’émotion et beaucoup de choses se sont dites des deux côtés.

 

 

 

 

30 mars 1965: Martin Luther King (1929-1968) et son épouse, Coretta Scott King, dirigent une campagne de droits de vote des noirs de Selma, Alabama, à la capitale de l’État à Montgomery (Photo: Getty)