MAUVAISE HALEINE : LES SOLUTIONS NATURELLES

Bactéries, alimentation, médicaments… : à quoi est due la mauvaise haleine ?

ob_efeebe_bouche

Bactéries et mauvaise haleine: Les milliers de bactéries qui prolifèrent dans notre bouche produisent des déchets susceptibles de dégager des odeurs désagréables (odeurs sulfurées) et de contribuer à la formation de la plaque dentaire.

Alimentation et boissons: Bien entendu, certains aliments plus que d’autres (oignons, ail, fromages…) entraînent également une mauvaise haleine, mais celle-ci est généralement temporaire. Le tabac, l’alcool et la consommation excessive de café par exemple, peuvent aussi générer des mauvaises odeurs plus durables.

Hygiène et médicaments: Une hygiène buccodentaire non rigoureuse, une affection des gencives, un abcès dentaire, une infection des sinus, certaines maladies, certains médicaments (antidépresseurs, antihistaminiques, somnifères, contre l’arthrite, l’hypertension…) et d’une façon générale tout ce qui contribue à donner une bouche sèche, sont aussi parfois à l’origine d’une mauvaisehaleine. En effet, les bactéries à l’origine de la mauvaise haleine se développent plus facilement dans un environnement sec.

Aliments, plantes et conseils pour lutter naturellement contre la mauvaise haleine

En cas de mauvaise haleine légère à modérée ou en l absence de causes identifiées, plusieurs pistes naturelles peuvent être explorées pour une haleine plus fraîche. Evidemment, l hygiène buccodentaire doit être parfaite (brossage après les repas, fil dentaire, jets dentaires, visite annuelle chez le dentiste).

Adaptez votre alimentation : Quelques aliments sont connus pour limiter la mauvaise haleine. Vous pouvez par exemple manger du persil frais, riche en chlorophylle, il est antibactérien. Ou encore mordiller un clou de girofle, un bâton de cannelle, des graines de fenouil, d aneth, de cardamome ou d anis. De plus, évitez de sauter des repas car plus vous restez longtemps à jeun, plus votre bouche s assèche et plus les bactéries prolifèrent (d où l haleine typique au réveil). Enfin, les régimes hyperprotéinés sont également à éviter car ils entraînent souvent une mauvaise haleine du fait de la production d acétone par l organisme.

S’ hydrater : Buvez suffisamment et régulièrement de l eau tout au long de la journée. De cette façon, vous luttez contre la bouche sèche et vous éliminez une partie des bactéries buccales à l origine de la mauvaise haleine.

Saliver : Augmentez votre taux de salivation tout au long de la journée. Le fait de manger une orange par exemple, laquelle contient de l acide citrique, stimule la production de salive et favorise l élimination des bactéries. De cette façon, l haleine est rafraîchie. Vous pouvez également mâcher du chewing-gum avec modération, mais veillez à ce qu il soit sans sucre car à défaut, le sucre favorise la prolifération des bactéries. Cependant, les effets sur la santé de certains édulcorants comme l aspartame sont encore peu connus et à l étude, d où des recommandations de modération.

Penser aux plantes: Utilisez les plantes et aliments aux vertus antibactériennes, antiseptiques et désodorisantes naturelles. Ainsi par exemple certaines huiles essentielles sont intéressantes en bains de bouche, en gargarismes (chauds) ou en appliquant directement une goutte sur la brosse à dents ou sur la langue : menthe poivrée, citron, basilic, romarin, arbre à thé, girofle, lavande, noix de muscade…

Employer un gratte-langue: A défaut, raclez votre langue sur vos dents, ou à l aide d une petite cuillère ou encore brossez votre langue avec votre brosse à dents (profitez-en aussi pour brosser votre palais et l intérieur de vos joues).

Désinfecter : Optez pour un dentifrice contenant de l huile essentielle d arbre à thé(concentration inférieure à 0,2%), nettoyez votre brosse à dents dans un peu d eau oxygénée (rincez-la bien ensuite avant de l utiliser) et changez-la tous les 2-3 mois. Concernant les bains de bouche, évitez ceux contenant de l alcool car ils assèchent la bouche et aggravent le problème dhaleine. Globalement, méfiez-vous des produits du commerce (tous ceux contenant de l alcool et du sucre sont à proscrire) et demandez plutôt conseil à votre dentiste ou à votre pharmacien.

Auteur: e-sante