Aujourd’hui, C’est l’anniversaire de la mort de Thomas Sankara – Par Claude Wilfried

presentazione-standard2

Demain à partir de 18h 30, nous ferons un Facebook-Live en mode “Soiree Faso” pour présenter l’homme, le parcours, l’histoire du Faso et l’émancipation économique entre 1983 et 1987, et de 1987 à nos jours.
Nous terminerons par l’analyse des leçons à tirer pour l’Africain de 2016. Et comme à l’accoutumée, la deuxième partie sera consacrée à l’espace échange : Questions/Réponses.

Nous analyserons aussi la bêtise de l’éducation en Afrique, avec un système qui a réussi à nous faire passer tout le primaire et tout le secondaire sans évoquer ce nom dans la moindre page de nos livres.

PS: Nous ne répéterons plus jamais cette erreur. Nous n’oublierons plus jamais nos héros. Et nous n’attendrons plus qu’ils meurent avant de nous rendre compte que malgré leurs erreurs, ils étaient surtout victimes de propagande et de diabolisation venant d’un système qui voyaient en eux un danger montant. Tel est le cas du Président Gbagbo aujourd’hui.

Vive Thomas Sankara, vive Madame Veuve, vive tous ceux qui ont décidé qu’ils seront les Sankara du 21 eme siecle. Le sang de nos héros coule en vous. Laissez le bouillir et se réveiller. L’Afrique est en vous, laissez-la jaillir.