5 façons de faire le plein d’antibiotiques naturels pour booster les défenses immunitaires

Il arrive que l’organisme subisse à un moment donné surtout durant les changements de saisons ce que l’on appelle une énergie descendante en médecine traditionnelle chinoise. C’est à ce moment-là qu’il faut prendre soin de soi en équilibrant son assiette avec des produits de saison, des herbes aromatiques antivirales et réchauffantes comme la cannelle, le gingembre, le thym ou le serpolet.

Le gingembre pour booster les défenses immunitaires

À l’automne, c’est le moment pour mettre un peu de piquant dans l’assiette. Pour tonifier l’organisme, on peut jouer avec les épices gingembre, cannelle, poivre noir et noix de muscade qui vont chasser l’excès d’humidité dans l’organisme. En plus de ces épices, on commence à garnir son panier de légumes de saison doux de couleur orangée (potiron, patate douce, courge) qui nourrissent la rate, l’organe à chouchouter en intersaison pour maintenir son énergie interne.

Les herbes aromatiques pour repousser les virus

Thym, origan et serpolet sont de super-antiviraux et antibiotiques naturels qui préviennent l’apparition du rhume, de la grippe, de la bronchite ou encore de la sinusite. En cas de gastro-entérite ou de diarrhée, elles facilitent la digestion et sont antiputrides.

Les agrumes pour faire le plein de vitamine C

Clémentine, citron, orange, pamplemousse, kiwis… On mise sur ces principaux agrumes gorgés de vitamine C, particulièrement antivirale. On privilégie les fruits frais entiers aux jus de fruits, moins riches en nutriments et qui contiennent le plus souvent des sucres ajoutés. En période d’intersaison, il est conseillé de prendre un apport sous forme de compléments alimentaires de 500 mg/jour.

Propolis et gelée royale pour chasser infections et moral en berne

Les produits de la ruche sont depuis la nuit des temps utilisés comme de puissants anti-infectieux. Ils fonctionnent sur la sphère ORL (grippe, toux, rhume) et gastro-intestinale. En plus de fortifier l’organisme, propolis (mélange de cire, résine et enzymes salivaires des abeilles), miel et gelée royale tonifient le cerveau en cas de déprime saisonnière. Des cures d’un mois peuvent se commencer dès fin septembre sous forme de gouttes, ampoules et gélules.

L’huile essentielle de Ravintsara pour éviter la contagion

Les matins avant de prendre les transports, on peut mettre une goutte d’huile essentielle de ravintsara, plante de Madagascar antigrippale, dans le creux des poignets et quelques gouttes sur un mouchoir à respirer pour se prémunir des germes transportés dans l’air par les éternuements et poignées de main. On peut ingérer une goutte de l’huile dans une cuillère de miel de thym ou lavande pour optimiser les effets.

Avec: lesoir.be