LE NIGERIA ENVISAGE D’ARRÊTER L’IMPORTATION DE RIZ EN 2018

Le Nigéria envisage d’arrêter l’importation du riz, du blé, du sucre, du coton, de la pâte de tomates et de la viande transformée en 2018, a annoncé mercredi la ministre d’État du Commerce et de l’Industrie, Mme Aisha Abubakar.

Mme Abubakar a révélé cette information lors d’une session interactive avec les entrepreneurs et des investisseurs potentiels lors du Sommet économique et d’investissement dans l’Etat septentrional de Katsina. Ainsi donc, le Nigeria arrêterait l’importation du coton et d’autres produits de base afin d’assurer l’autosuffisance pour les fabricants de textiles et de vêtements dans le pays. La ministre a souligné que l’administration actuelle était engagée dans la production de ces produits au Nigeria.

Mme Abubakar a fait savoir que le pays n’avait aucun importateur de ces six produits de base en raison de leur abondance.

C’est à raison que, Aminu Masari, gouverneur de Katsina, a appelé les investisseurs potentiels à venir avec des plans réalisables qui pourraient simplifier le processus d’investissement de l’État et éliminer ses goulets d’étranglement.

M. Masari a ajouté que son gouvernement continuerait à promouvoir les produits, les services et les entrepreneurs locaux; indiquant qu’une grande partie des terre à Katsina avait été allouée au ministère fédéral de la Communication pour l’établissement d’un Centre national d’incubation.

En outre, il a révélé que huit centres de formation professionnelle avaient été réhabilités pour préparer les jeunes à devenir indépendants.

Avec:People.com