OROBA / EUROPA – par Dawidi Uchiwa

Il semble que les Gens qui se font maintenant appeler génériquement «Européens» doivent également leur propre titre à des Afro-Descendants anciennement appelés Kana’Anu ou Poent-ia (Phéniciens), et notamment à une Femme Noire, ceci pour la simple raison que le seul enregistrement du mot maintenant utilisé pour identifier la zone Ouest du continent asiatique nommée Europe, remonte à “Europa” ou Oroba (P et B sont interchangeables)

Europa, l’Europe vient du mot Kana’Anu Oroba qui signifie là où le soleil se Couche

Oroba ou Europa était la seule fille Kananénne du roi Éthiopien Agenor de l’ancienne Tyr (Syrie) et selon la légende roi Agenor (le frère jumeau de l’illustre Belus, fondateur de Babylone), avait initialement émigré de Kemet pour régler en Kanana des rapports qui impliquaient de forts liens Familiaux et culturels propre aux Aetiops /Afrikains.

Oroba ou “Eur-opa” en Grec se traduit par Large-Face” et selon la légende cette princesse Kena’ani nommée Europa, aurait été enlevée par des marins de la Grèce (Crète) qui avaient attaqué le port Kananu de Tyr avant de l’emporter

Fou de colère, le roi Agenor, son père, ordonna immédiatement de partir à leur poursuite avec les instructions que cette escouade ne reviennent à Tyr jusqu’à ce qu’elle n’ait été Retrouvée.

Le groupe de poursuivants dirigé par le frère d’Europa, le dénommé Cadmus (Kadmos) a longuement navigué pour rattraper les ravisseurs «grecs», mais toujours dans des recherches infructueuses pour retrouver Oroba et comme ils étaient incapables de rentrer à la maison les mains vides, alors ils ont fini par établir des colonies permanentes dans beaucoup des endroits où ils s’étaient arrêtés au cours de leurs recherches qui comprenait la fondation de la ville antique de Thèbes dans le centre de la Grèce qui dans le mythe et la légende de Thèbes est devenue la plus célèbre de toutes les anciennes cités Grecques.

C’est donc en conséquence de l’enlèvement d’Oroba que toutes les régions de la Méditerranée occidentale et orientale, où les recherches de la princesse Kana’Anu ont eu lieu, sont venues à être associées à la princesse «Oroba»: d’où le nom Europe.

Puis au fil des siècles, les Kananu ont mis en place des avant-postes, afin de créér un réseau de colonies de peuplement, où ils ont fondé des villes tout autour de la Méditerranée antique, de la mer Egée ainsi que de la mer Noire et établi au moins une Cinquantaine de ces colonies s’étendant de l’Espagne, au Sud du Portugal, de la Grèce, au Nord de la Turquie ou dans des villes européennes bien connues comme Marseille en France,, Cadix et Barcelone en Espagne qui toutes ont d’abord été établies par ces descendants d’Afrique et grands marins Kananu mondialement connus sous le nom de Phéniciens.

Hotep