Des chercheurs camerounais mettent au point 12 nouvelles variétés de haricots qui quadruplent les rendements actuels

L’Institut de recherche agronomique pour le développement (IRAD) du Cameroun a déjà mis au point douze nouvelles variétés de haricots, apprend-on de bonnes sources.

Ces performances ont été réalisées dans le cadre du projet «légumineuses et cultures maraîchères», implémenté au sein de cet institut depuis 2012.

Les nouvelles variétés, selon l’IRAD, sont capables de fournir des rendements allant de 2 à 3,5 tonnes à l’hectare, soit au moins quatre fois plus que les variétés traditionnelles de haricots existant dans le pays, et dont les rendements ne dépassent guère les 875 kilogrammes à l’hectare. En plus de leurs hauts rendements, ces douze variétés de haricots mis au point par l’IRAD sont adaptées aux différents sols et zones agro-écologiques du Cameroun. Elles permettront, espère-t-on au sein de cet institut de recherche, d’augmenter la production locale de cette légumineuse très riche en protéine.

Via: Agence Ecofin) –