La France, la cible préférée du terrorisme deconseille formellement de se rendre dans le Sahel

La dernière mise à jour de la carte de « Conseils aux voyageurs » disponible sur le site web  du ministère français des affaires étrangères invite ses ressortissants à se rendre au Tchad, le Soudan et dans les régions du Nord de l’Algérie que pour  une raison impérative.  Et d’après cette carte, il est formellement déconseillé  de se rendre dans les zones rouges au Mali, au Niger, en Mauritanie mais aussi dans l’ensemble des zones rouges des pays frontaliers (voir carte ci-dessous et fiches pays dans la rubrique Conseils par pays).

carte Les ressortissants français qui se trouveraient dans ces zones doivent savoir que leur sécurité et leur vie sont explicitement et directement menacées. En particulier pour les touristes, aucune personne, aucun groupe, aucune organisation ne peut prétendre garantir leur sécurité.

Compte tenu de l’impact régional de la situation sécuritaire au Mali, il est tout particulièrement demandé aux Français d’adopter la plus grande prudence en se référant aux indications figurant dans les Conseils aux voyageurs propres à chacun des pays de la couronne sahélienne, y compris les pays frontaliers en vigilance renforcée (couleur jaune).

 

La France, devenue la cible préférée des terroristes

S’il y a un pays à risque à l’échelle mondiale en matière de terrorisme c’est bien la France qui est le pays occidental le plus touché et le plus visé. Nous ne comptons plus les africains résidants dans le territoire français qui  en ont été victimes d’ailleurs lors des attentats de Charlie hebdo, du Bataclan et dernièrement à Nice.