L’ORIGINE AFRICAINE DES INSTRUMENTS DE MUSIQUE MODERNES – par Dawidi Uchiwa

 

music

•LE VIOLON,:

Le Goje du Nigeria est l’archétype du Violon et comme le Violon, le Goje se joue avec un archet …

En Éthiopie et en Érythrée, on trouve des vièles traditionnelles qui sont similaires et se jouent exactement comme le Violon dont les sons produits, sont également similaires.

Les Violons traditionnels viennent d’Afrique et sont utilisées depuis l’âge de la pierre taillée, c’est a dire des milliers d’années avant l’époque de la dite Europe des Lumières, ou avant que des fabricants ne deviennent riches et célèbres en concevant des violons, des vièles qui avaient deja été créés et largement utilisés à travers tout le continent Africain.

Le Violon est probablement venu en Europe par le biais des Mauritaniens (Maures) qui avaient implanté leur population et leur Culture dans le paysage de l’ancien âge des ténèbres Européen.

•LE BANJO

Le Banjo est un instrument de musique qui a été inventé et largement utilisé dans l’ancienne Mauritanie, dans le Sahel et sur la côte de Guinée.

Les Maures d’Afrique de l’Ouest ou les Mauritaniens qui avaient été chassés de l’Europe puis emmené de force dans Amériques, ont ensuite re-créé le Banjo, cet instrument de musique ouest-Africain qui est très similaire à la Guitarró mauresque nord-Africaine et selon Thomas Jefferson en 1781: “L’instrument propre à eux (les esclaves) est le Banjar, qui ils ont apporté ici de l’Afrique.”

Le Banjo était l’instrument largement utilisé dans la musique folk américaine qu’après la crise de 1929, et après cette date, les historiens ont fait remarquer que ses notes heureuses ont été remplacées par les notes plus sombres de la Guitare.

• LA GUITARE

En Ethiopie, on peut trouver quelques-unes des premières formes de Guitare où il est connu sous le nom Harpe Krar, et il existe également en Inde le Sitar, une autre des formes antérieures de la Guitare.

La Harpe Krar ou une de ses variantes plus tard développé dans le Guitarró, l’ancêtre direct de la Guitare qui a été largement utilisé dans l’ancienne Mauritanie, plus tard connu sous le nom du Maghreb, du Sahel et de la Guinée.

Le Guitarró a été introduit en Espagne par les Maures Africains dans le 9ème siècle après JC qui l’ont abondamment utilisé pour leur musique et puis ensuite dans toute l’Espagne, le Sud de l’Italie, le Sud de la France qui à leur tour deviendront des acolytes avides de la culture du Guitarró et lorsque les Maures sont tombé du pouvoir, le Guitarró était déjà devenu une partie intégrante de la musique Ibérique.

Les Maures, dont beaucoup ont migré malgré eux vers les Amériques, ont apporté leur Guitarró avec eux, c’est pourquoi il a été largement joué dans les colonies espagnoles, à une période de l’histoire, où les Espagnols et les Portugais avaient conquis et s’étaient partagés entre eux, les terres des Maures déjà présent en Amérique.

•LA BATTERIE :

Le rythme et les percussions dominent aujourd’hui la musique populaire et moderne, cela dit, on peut pas obtenir plus Africain que les tambours et les rythmes de percussions qui sont une tradition Ancestrale, présente depuis longtemps au cœur de toute notion de la musique Africaine.

La Batterie avait deja été introduite dans les traditions militaires romaines par les divisions mauresques très influentes de l’armée romaine, lesquels faisaient une telle impression que bientôt cet Instrument deviendra une tradition militaire Standard.

Les Maures qui avaient émigré naturellement ou avaient fui vers les Amériques suite aux attaques chrétiennes, avaient aussi introduit tous leurs Instruments de musique, y compris les Tambours dans les Amériques et lorsque plus tard, les exilés européens sont arrivés, ils sont également venus avec l’héritage de la musique Mauresque, y compris les Tambours, qui avait été légué à l’Europe par les Africains.

Aussi, les Maures Afrique de l’Ouest qui avaient été amenés de forces dans les Amériques ont également introduits des Tambours ainsi que des Rythmes d’Afrique de l’Ouest, et dans les Amériques, ce type de tambour était devenu très redouté par la classe des exploiteurs qui ont rapidement interdit les Tambours dont l’infraction était punie de la peine capitale dans la plupart des colonies du Nord, même si cela, n’a pas empêché les rythmes de percussions de continuer en secret ou en les mélangeant avec d’autres Instruments comme le Piano, le Banjo, le Guitarro et de la Flûte.

Il est souvent dit que chaque fois que les Noirs jouent ou font de la musique, ceci peu importe quel Instrument ils utilisent, qu’ils apportent toujours des nouveaux ou d’anciens rythmes et qu’ils appartiennent tous aux rythmes des gens d’Afrique de l’Ouest qui ont bondi à travers le Temps et l’Espace pour à terme, être transmutés dans d’autres pratiques à travers des Notes et des Échelles Européennes

•LE PIANO

Le Piano vient du Dulcimer un ancien instrument de musique Africaine et selon Encyclopadia Britannica vol 11: “L’origine du dulcimer est si éloignée qu’elle peut être trouvée dans l’Est aussi loin que dans les bas-reliefs de Kuyunjik à Maat-Umeri (Sumer) maintenant au British Museum,

•CONTRE BASSE / GUITARE BASSE:

Le Gimbri est construit à partir de bois et de peau de gorge de Chameau qui ressemble et sonne comme une ancienne Guitare Basse Africaine et il est l’artefact de la Double Basse qui etait joué par les descendants des Maures toujours présents dans le Maroc d’aujourd’hui ainsi que dans une grande partie de l’Afrique du Nord et qui avait été introduit en Europe par leurs Ancêtres, où il faisait partie des traditions musicales innovantes créées par les musiciens Maures et où il était appelé Basse de Violon.

•Le mot “Tambourine” en anglais et le mot “Tambour” en français sont dérivés du mot “Tambari”, un tambour du hausa • le Goje, l’ancêtre de la Guitare moderne était aussi un instrument utilisé, pour chanter les grands Guerriers. •L’Ancêtre de la Trompette est le “Kakaki”, (Hausa).

Et ainsi de suite, voila, maintenant vous savez pourquoi, les rythmes Ouest-Africains dominent aujourd’hui toutes les musiques Modernes.

Hotep

De: Dawidi Uchiwa