Avant Christophe Colomb, les africains avaient déjà découvert l’Amérique – Par Dawidi Uchiwa

“Que les Africains voyagèrent à travers l’Atlantique avant l’ère de Christophe Colomb n’est aucunement une croyance récente.

Les chercheurs avaient depuis longtemps spéculé que les grandes nations maritimes qui avaient déjà envoyé des navires vers les Amériques, existaient autrefois sur la côte Ouest de l’Afrique …

Et nous pouvons maintenant affirmer positivement que les Empires Mandigoes du Mali, les Songhay et éventuellement d’autres pays Africains, avaient traversé l’Atlantique pour faire du commerce avec les Indigènes de l’hémisphère occidental, et en outre, qu’ils avaient réussi à établir de nombreuses colonies dans les Amériques “.

[Harold G. Lawrence: Explorateurs Africains du Nouveau Monde. (p.2)]

••••

Lorsque l’amiral Pedro Albares Cabral (encore une fois un autre Européen) aurait soi-disant «découvert» le Brésil, nous savons par les écrits de Carminha, qu’il essayait de longer le fleuve Kongo, vous savez, le fleuve Kongo juste à l’extérieur de l’Afrique centrale, à droite tout près de l’équateur ?

Nous savons également par ces écrits de l’époque que c’est seulement lorsque qu’il a essayé de contourner les turbulences qui sortent du Fleuve Kongo, en voguant sur l’océan Atlantique, qu’il a été soufflé à travers l’Atlantique et qu’il a ainsi “découvert” le Brésil

Mais pourtant ils essaient encore de nous faire croire qu’il était difficile pour les Afrikains de traverser l’océan Atlantique et nous disent que ce continent, du Nord au du Sud et en Amérique centrale, s’était développé dans l’isolement du reste du monde sans l’apport technologique des Afrikains

Ils préfèrent également dire que ce sont des personnes venues à travers le détroit de Béring qui auraient d’abord traversé l’océan Indien (qui est deux fois plus large que l’Atlantique) ou l’océan du Pacifique (qui est de trois fois plus large que l’Atlantique) qui aurait créé tout cela, plutôt que de dire, que c’était des Africains qui avaient quitté la ceinture équatoriale de l’Afrique pour aller droit à travers l’Atlantique au Brésil.

Voilà aujourd’hui dans la situation historique dans laquelle la plupart des gens se trouvent et Ils affirment ces théories, bien qu’il n’y ai aucune preuve archéologique pour suggérer qu’ils soient descendus de cet endroit, ceci pour la raison simple qu’il n’y aucun fossiles vieux de 25 000 ou 30 000 ans vers le Canada mais seulement en Amérique central, mais maintenant, ils nous disent que leurs Os ont disparu le long du chemin plutôt que de nous dire simplement qu’ils sont venus de l’Afrique de l’Ouest à travers l’Ocean Atlantique

Hotep