Les aventures de Pygmoi & Pygtoi | Parce que nous aimons et voulons protéger, défendre nos frères pygmées, nous soutiendrons ce projet

TOUCHONS UN MAX DE PERSONNES; Partageons cet article.

Parce que nous aimons et voulons protéger et défendre nos frères pygmées, nous soutiendrons ce projet
Gardons cette phrase en tète tout au long de notre lecture : Parce que nous allons aimer, nous le soutiendrons.
C’est l’histoire de Pygmoi & Pygtoi, les nouveaux héros de l’Afrique écologique” Une bande dessinée qui parle d’amour, de progrès et de développement.

Soutenir le projet cliquant ICI – Les aventures de Pygmoi & Pygtoi
Resumé :  Les aventures de Pygmoi & Pygtoi
Pygmoi & Pygtoi est un beau projet africain de bande dessinée qui met en scène les aventures de deux héros intrépides, qui avec les habitants de Pyg-Les-Huttes, leur village de tradition Pygmée, résistent à l’invasion ”sauvage” de la modernité. A travers le thème de la culture pygmée, sont abordés les réalités écologiques africaines actuelles, mais aussi celles de la mondialisation et de la nécessité de préserver les équilibres culturels à travers le monde.
Un projet qui rentre en droite ligne avec la protection des minorités
Aujourd’hui il est démontré que les populations de Pygmées de l’Afrique de l’ouest et de l’Afrique central se seraient séparées il y a moins de 3.000 ans à partir d’un même groupe d’individus, selon des travaux menés par des chercheurs du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), du CNRS et de l’Inra.
Les Pygmées sont un peuple marginalisé qu’on retrouve au Cameroun, au Gabon, au Congo, en République Démocratique du Congo (RDC), en République centrafricaine, au Rwanda, au Burundi et en Ouganda. On rencontre diversement dans ces pays les groupes Pygmées tels que les Mumbuti, les Mbuti de la forêt d’Ituri, les Tumandwa, les Batwa, les Bakunda (Bazimba), les Aka, les Babenzi, les Baka, les Binga, les Efé, les Twa, les Bokola, les Bagyeli, les Betzan, etc.
Le sens étymologique du mot « pygmée » le renvoie au grec ‘‘pygmaios’’ pour désigner une personne appartenant à un groupe d’individus spécifiquement caractérisés par leur petite taille, en général inférieure à 1,50 m.
Mais un pygmée n’est pas un nain. On distingue les pygmées des nains en se référant à l’essence de la taille. En effet, la taille des nains est due à une maladie relative à la mutation d’un gène, alors que la taille des pygmées est consécutive à une adaptation morphologique aux conditions environnementales et au milieu de la forêt équatoriale dans laquelle ils vivent. En Afrique, la population totale des Pygmées est estimée à près de 150000 voire 200000 personnes. Des caractères pygmoïdes aux langues pygméennes, les relations sociales ne sont pas souvent les plus harmonieuses avec les autres ethnies ou groupes sociaux dans certains pays africains. Dans la recherche de leur émancipation, les pygmées d’Afrique s’identifient à des peuples autochtones. Ils revendiquent ainsi la reconnaissance de ce statut pour s’assurer, face aux habitudes des sociétés modernes d’Afrique, une plus grande protection (III) notamment contre les pratiques discriminatoires de toute forme que subissent la plupart d’entre eux (II). Et pourtant, les Pygmées d’Afrique se caractérisent par une organisation sociale originale (I) qui enrichit les valeurs culturelles du continent.

Soutenir le projet cliquant ICI – Les aventures de Pygmoi & Pygtoi

 

En savoir plus DROITS DES MINORITES : Protéger les pygmées d’Afrique contre les discriminations