SCANDALE A L’INVESTITURE DU PRÉSIDENT AU GHANA – Par Bruno Tamo

Hier dimanche, le bureau de Nana Akufo-Addo a publié des excuses au lendemain de l’investiture du nouveau président ghanéen, accusé sur les réseaux sociaux d’avoir plagié des passages de discours de Bill Clinton et George W. Bush lors de son discours d’investiture samedi dernier.
Son passage “Though our challenges are fearsome, so are our strengths. Ghanaians have been a restless, questing, hopeful people. And we must bring to our task today the vision and will of those who came before us,” est très similaire à celui Bill Clinton en 1993 “Though our challenges are fearsome, so are our strengths. And Americans have ever been a restless, questing, hopeful people. We must bring to our task today the vision and will of those who come before us.”
Ou encore “I ask you to be citizens: citizens, not spectators; citizens, not subjects; responsible citizens building your communities and our nation.” très proche de celui de George W. Bush en 2001 “I ask you to be citizens: citizens, not spectators; citizens, not subjects; responsible citizens building communities of service and a nation of character.”

NANA AKUFO-ADDO N’EST PAS LE PREMIER ” NEGRE PARESSEUX”

Le 7 Janvier 2014, le président de Madagascar Hery Rajaonarimampianina avait fait pareil avec son discours d’investiture, reprenant mot pour mot un passage de la campagne de 2007 de Nicolas Sarko!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *