Les pays africains comptent le moins d’obèses dans le monde. (Graphique)

Nous ne le dirons jamais assez, l’Afrique reste l’un des endroits du globe où on mange le mieux. “Consommer ce que nous produisons, et produire ce que nous consommons”. Une valeur ajoutée pour promouvoir nos produits à l’extérieur avec le développement de la culture de consommation BIO, aussi promouvoir la destination africaine comme tourisme mondial et éducationnelle en terme d’alimentation BIO.

Selon Slate.fr, Les îles Tonga, avec 86,1% de personnes obèses ou en surpoids sont en première position avec une population les plus obèses du monde. En dernière, la Corée du Nord, avec 4,4%. Pour réaliser ce classement, Ramon Martinez, spécialiste des données sur la santé et épidémiologiste pour l’OMS, a attribué à 188 pays une place en fonction du pourcentage de personnes obèses ou en surpoids (indice de masse corporelle supérieur à 25) dans la population.

Parmi les surprises du haut de classement, on trouve notamment plusieurs pays du Proche-Orient et d’Afrique du nord, dont la Libye et la Syrie, respectivement 73,9 et 72,3%, que l’on aurait imaginés plus bas dans la liste du fait des mouvements de population et des problèmes d’approvisionnement dus à la guerre.

Bas du tableau

On trouve également des pays africains en bas de tableau, dont l’Éthiopie, le Rwanda, l’Ouganda et des dictatures, dont deux réputées des plus sévères: la Corée du Nord et l’Érythrée.

Disponible sous forme de carte, les données permettent aussi de remonter le temps jusqu’aux années 1990 et de voir si la situation a évolué ou non. Exemple avec les États-Unis, souvent désignés comme le mauvais élève sur les questions d’obésité, où le pourcentage de personnes en surpoids est passé de 54,8% en 1990 à 66,3% en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *