LA LÉGENDE DE LA DÉESSE NEITH – Par Dawidi Uchiwa

LA LÉGENDE DE LA DÉESSE NEITH .

•Nom Kemetic: Neith, Nit, Net (celle qui est)
•Nom grec: Athena, Anahita ,
•Autres noms: Athena, Meht -Ueret, Meh (t) urt, Dôna, Nath, Nathalie, Neith, Nit , Naunet, Nauhet,Tehenut , Unumbote, Héra, Taouret, Lamia etc..

——————————
L’origine Déesse Neith. la déesse de la guerre, de la chasse et des arts, est basée sur l’histoire vraie de la cheffe d’une tribu appelée Nit/Neith et qui est également le premier humain ou la première personne dont nous savons le nom.

L’une des premières grandes civilisations humaines connues, est celle qui a quitté l’art rupestre lorsque le Sahara était encore vert, les terres encore fertiles, herbeuses avec des arbres nourrissiers et toujours traversée par plus d’une centaine de rivières, avant qu’un changement climatique majeur lié à la fin de la dernière période glaciaire, ne transforme cette vaste zone du désert du Sahara sur une période de quelques milliers d’années, jusqu’à ce que les fleuves ne s’assèchent un par un et que le puissant fleuve du Nil ne domine .

Ce changement climatique a perturbé la vie de nombreux Afurakanu, conduisant à un problème de réfugiés énorme, où la plupart mourront à la recherche d’eau et de nourriture. Beaucoup de réfugiés se sont dirigés dans la vallée du Nil qui au pire de la sécheresse, était devenue un petit ruisseau boueux capable de supporter seulement quelques milliers d’êtres humains mais où des habitants de la vallée du Nil déjà présents , mieux nourris et en meilleure santé que les nombreux réfugiés, se battaient âprement pour défendre leur Eau et leur Terre

À cette époque, les premières tribus avaient généralement deux chefs; un chef de Guerre qui était souvent le meilleur guerrier et un chef de la Paix qui était le plus intelligent (généralement un shaman), où le chef de Guerre conduisait la tribu dans la bataille, tandis que toutes les autres décisions (y compris la décision d’aller à la guerre) étaient entre les mains du chef de la Paix .

Neith a été à la fois cheffe de guerre et cheffe de la paix pour son Clan car elle avait été considérée comme le “guerrier” le plus habile et inégalable dans l’utilisation de la lance, mais aussi considérée comme la plus intelligente des membres de sa tribu, en plus d’être une Femme brillante, aussi très connue dans sa grande habileté pour les métiers à tisser.

À son époque, Neith avait conduit sa tribu à travers des centaines de kilomètres de désert pour se réfugier dans la vallée du Nil, mais dans les collines avoisinantes, sa tribu a été accueillie par des Guerriers locaux du Nil bien armés et bien nourris, qui ont averti sa tribu, qu’elle devait retourner dans le Désert.

Neith a contesté l’avertissement de ces habitants du Nil et défié les locaux de régler cela en une seule bataille, c’est à dire Neith contre le meilleur champion du Nil dont l’enjeu était; si elle gagnait, sa tribu serait autorisé à rester, si elle était vaincu, sa tribu les laisserait en Paix .

Les habitants du Nil ont ri à l’idée qu’une jeune fille batte leur meilleur champion puis ils ont évidemment accepté le défi, alors Neith affronta un homme énorme et puissant également considéré comme le meilleur des guerriers du Nil. Neith le combattit avec le courage et la férocité d’une Lionne ainsi qu’avec une habileté dans l’utilisation de la lance encore inégalée dans le monde entier et c’est ainsi qu’en quelques minutes, Neith a battu le plus grand des guerriers du Nil.

Vexés, les habitants du Nil sont revenus sur leur accord et ont quand même exigé que sa tribu reparte avec elle dans le désert. Neith fut choquée par ce manque d’intégrité, puisqu’elle avait battu le meilleur de leur champion de manière juste et Loyale.

Soudain, une idée est venue à Neith, lorsqu’elle a remarqué que les vêtements des habitants du Nil étaient mal tissés, alors elle leur a montré des échantillons de son excellent tissage, qui était un tissu largement mieux travaillé, que tout ce que les habitants du Nil avaient jamais vu et qui impliquait un tissage complexe qu’ils ne savaient pas faire

Alors Neith promit d’enseigner aux habitants, la manière de tisser cette toile fine s’ils laissaient sa tribu bénéficier des bienfaits du Nil puis après de nombreuses consultations et concertations auprès du conseil des Aînés, les habitants du Nil ont fini par accepter cet échange

Ce fut la façon dont Neith sauva la vie de tout son Clan avant de fusionner avec les gens qui vivaient déjà dans la vallée du Nil, notamment en se mariant avec les locaux jusqu’à ce qu’ils soient absorbés dans la population locale.

C’est ainsi que Neith est devenue une Femme légendaire pour finalement être adorée comme une Déesse portant le même nom, qui sera associée à tous les métiers d’arts de la civilisation, mais en particulier des arts martiaux et de l’art du tissage

Au fil du temps, la Déesse Neith deviendra un modèle positif pour toutes les Femmes de l’antiquité car elle était le symbole d’une Femme forte et puissante avec le courage d’une Lionne mais aussi de l’intelligence et de l’habileté, c’est la raison pour laquelle, le nom féminin le plus commun dans l’antique Kemet était Meret-Neith qui signifie «celle qui est aimée par Neith”.

Neith deviendra également très populaire auprès des Femmes tout le long de la Méditerranée orientale où Senusret (Sesotris) fondera la ville d’Ht-Neith en (Maison de Neith) l’honneur de cette déesse de la Guerre et de la Paix qui est aujourd’hui mondialement connue sous le nom grecque Athena, toujours représentée avec une lance ou un arc dont le symbole est un bouclier avec deux lances croisées et drapée d’un beau tissu tout comme la déesse Africaine; Neith

Hotep

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *