L’Afrique doit détourner son regard de l’Europe et prendre exemple chez les peuples d’Asie – Par Fof Guy

Si l’Afrique ne s’approprie pas les leçons de l’histoire elle est mal barrée.

Où étaient les russes et chinois quand l’OTAN déversait ses bombes sur la Libye?

La guerre a un coût. La Russie intervient en Syrie parce que ses intérêts sont directement menacés par le gaz qatarie qui cherche un débouché sur les frontières terrestres de l’Europe. Son soutient à l’Afrique va-t-elle dépasser l’étape du simple veto au conseil de sécurité l’ONU? Poutine va-t-il, fort de son succès au moyen orient être présent partout où l’équilibre géopolitique du monde sera menacé par les prédateurs historiques? Et les nations qui veulent la liberté comptant sur l’alliance russo-chinoise seront-elles à mesure de payer la facture d’une intervention russe en cas de confrontation ou vont-elles se mettre dans une nouvelle tutelle de type néo-coloniale pour facture impayé?

La relation de l’Afrique à l’Europe sera toujours un rapport de force. C’est une façon de penser multi-millénaire qui a déjà totalement modifié la structure de leur gènes ou ADN. Elle est si rigide qu’elle aboutira absolument à une confrontation absurde et chaotique qui n’est pourtant pas nécessaire. L’Europe ne sait pas vivre autrement que de dominer. La chine est parvenu à sa puissance par une philosophie très opposée et le travail patient de son propre peuple sans aller faire des victimes aux 4 coins du monde ou d’y détruire des civilisations authentiques pour y imposer sa doctrine religieuse.

Il est important que l’Afrique détourne son regard de l’Europe et observe comment les peuples d’Asie autrefois opprimés en sont venu calmement au leadership. Comprendre comment ils y sont parvenu doit être enseigner chez nous pour inspirer la population. Comme cela les gens comprendront qu’il ne s’agit pas que de théorie, mais d’histoire vrai et tangible. L’exemple bien présente enseigne plus fort que toute sorte de discours.