Quand la Noblesse Noire possédait beaucoup de Serfs – par Dawidi Uchiwa

Beaucoup deviendraient fous, s’ils savaient à quel point les peuples caucasiens qui sont devenus aujourd’hui les maîtres de l’histoire, nous ont escroqué avec tous leurs mensonges qui émanent des écoles et des Médias

Comme par exemple avec l’origine des premiers européens depuis la préhistoire, ou encore que dans les premiers temps tous les citoyens Grecs et romains étaient Noirs puis plus tard mixtes, que l’empire britannique jusqu’au royaume d’Espagne ou du Portugal étaient Noirs et qu’il y avait à cette époque des millions et des millions de Maures en Europe,

Ils étaient en effet Indigènes à l’Europe, ils étaient citoyens, issus de grandes familles, ils étaient les dirigeants de la prêtrise, des églises, de la société ainsi que les constructeurs de grandes universités, puis rapidement, ils ont mystérieusement disparus, mais qu’est-il arrivé, que s’est-il passé dans l’histoire du Portugal, de l’Espagne, des Îles Britannique et de la France ?

À cette période, la Noblesse Noire possédait beaucoup de Serfs, essentiellement composés d’immigrants, de slaves, de germains et de goth venus de l’Asie centrale mais également de d’autres personnes Noires et Mixte du pays

Au fil du temps, ces serviteurs qui généralement prenaient aussi le nom de leurs Maîtres, ont commencé à comploter contre eux en permanence et dont les conséquences apporteront des années de guerres civiles, d’émeutes ou de révolutions partout en Europe jusqu’à la chute des dernières grandes maisons Mauresques qui gouvernaient encore l’Europe, des Îles Britanniques à l’Espagne,

La même chose s’était déjà également passée en Afrique du Nord, notamment en Egypte avec les Turks-Mamelouk qui s’étaient rebellés contre les Adamites (Yemenite) et pris la relève du pouvoir, des symboles, tout en reprenant leurs concepts religieux ou spirituels et leurs noms mais en corrompant Tout

Il en avait été de même dans le pays de Kanaan, où les rôles ont également été inversés lorsque les migrants sont devenus les Nobles, les Serfs sont devenus les maîtres, tout en prenant soin de changer leur Histoire en leur Histoire, toujours en corrompant tout et en cassant entre autres, les nez et les lèvres de toutes les Statues ou simplement en repeignant en Blanc tous les portraits de l’ancienne Noblesse Noire

L’Histoire espagnole confirme également que des Maures/Noirs autochtones ont été expulsés de leur terres, dépossédés de leurs Biens et expédiés vers les Amériques après avoir été conquis par leur propres Serfs, comme cela se passera avec les Moors de la Noblesse Noire en Angleterre, où ils ont été enchaînés et également envoyés vers les Amériques en tant qu’esclave comme cela avait été prophetisé dans le “livre des Prophéties” de Iouper

Un historique rapide de l’origine de Rome montre aussi clairement que cette ville était à l’origine une colonie Africaine dont les terres en Italie servaient de plantations à de grands Seigneurs Karthaginois, détenues en grande partie par la Famille Baarka et par la Famille Nigrinius de Karthage, où plus tard des Gouverneurs, des citoyens ainsi que des serfs se rebelleront contre Karthage et gagneront leur Indépendance lors de la célèbre “guerre punique”

C’est ainsi que par la suite, Rome sera divisé entre Praticans, Plebéiens et “‘hommes libres” même si la classe politique Romaine restera composée de personnes Blanches et Mauresques.

Malheureusement, tout ce qu’une personne moyenne connaît aujourd’hui de l’histoire, n’est en fait qu’un dérivé des médias Blancs sous une forme ou une autre, parce que la première fonction de cet outil de propagande est d’abord de divertir le public Blanc en les flattant, et non pas pour éclairer le citoyen Lambda

Hotep.